POLITIQUE CULTURELLE: De Caius Cilnius à Octavie

Alors que le Luxembourg croule sous les événements culturels de tout poil, des voix se font entendre qui veulent réduire les subventions et dynamiser l’économie culturelle.

A commencé une tradition qui mène vers l’impasse: Caius Cilnius Maecenas, le premier mécène.

Le constat est plus qu’évident: des temps moroses guettent et le fait que la cour des comptes vient de dresser un rapport spécial sur les „aides financières allouées par le ministère de la culture“ n’est pas un hasard. Y sont épinglés entre autres des problèmes de coordination entre les différents services responsables des subsides, conventions et autres aides aux acteurs du monde culturel. mehr lesen / lire plus

PASSAGES: Mention: passable

Après 050505 et 060606, c’est au tour de 070707 Passages de témoigner des évolutions de la scène d’art contemporaine luxembourgeoise. Avec les expositions qui se répêtent chaque année, c’est un peu comme avec les vins: il y a les bons crus et les plus médiocres. Sans vouloir forcément tout détruire, il faut relever quelques détails de cette exposition. D’abord, le thème lui-même semble avoir été choisi plutôt dans un souci de cohérence avec l’année culturelle que par les artistes eux-mêmes. Ce qui se remarque aussi dans certaines pièces. Puis, la cohérence interne de l’exposition elle-même laisse … souhaiter: qu’est-ce qui unit un pop-corn géant … des débris de fer alignés par terre? mehr lesen / lire plus

KAREN MONCRIEFF: The Dead GirL

lEine tote junge Frau und vier Frauenschicksale, die alle auf ihre Weise zur Auflösung des Mordes beitragen: Zwischen Thriller und Psychodrama angesiedelt, erzählt Karen Moncrieff nicht nur eine subtile Story, sondern schneidet auch das Thema Serienmord auf eine originelle und kritische Weise an. Ein Filmgenuss (auch durch die hervorragenden Schauspielerinnen), der leider nicht ohne einige blutige Bilder auskommt.

Im Utopolis mehr lesen / lire plus

CLAUDE LELOUCH: Le retour en grâce

Un film mystérieux que Claude Lelouch vient de terminer: ni thriller américain, ni polar à la française – juste un film exceptionnel.

Mystère(s) et pas seulement au téléphone: Michèle Bernier dans „Roman de Gare“.

Avec „Roman de Gare“, Claude Lelouch peut pousser un ouf de soulagement car ce film pas comme les autres, lui permet de signer un vrai retour en grâce. Il est vrai que „Ladies and Gentleman“ et ce qui devait être sa trilogie du genre humain (seuls „Les Parisiens“ et „Le Courage d’aimer“ sont sortis) n’avaient pas fait se bousculer les spectateurs aux guichets des salles obscures et encore moins enthousiasmés la critique. mehr lesen / lire plus

PARTIS POLITIQUES: Partis d’Etat

Tout le monde semble se réjouir de la reconnaissance constitutionnelle et d’un mode de financement étatique des partis politiques. Mais cette ingérence est-elle vraiment souhaitable?

Question pour un champion: „Je concours à la formation de la volonté populaire et à l’expression du suffrage universel. On dit aussi de moi que j’exprime le pluralisme démocratique. Je suis, je suis, je suis …? Oui, je suis le parti politique!“ Z’aviez la bonne réponse? Très bien, vous remportez l’édition en 12 tomes de l’encyclopédie sur la confection d’andouillettes landaises et de chabichous poitevins.

L’énigme ne vous a pas inspiré-e? C’est que vous n’avez probablement pas tenu compte de la proposition de révision de la constitution déposée par le député socialiste Alex Bodry. mehr lesen / lire plus

STROMLIBERALISIERUNG: Unwillkommene Freiheit

Mit wenig Begeisterung hat die Chamber das Gesetz zur Stromliberalisierung verabschiedet. Zur Rolle der Gemeinden, zur öffentlichen Kontrolle des Stromnetzes und zur Kennzeichnung der Produktionsweise blieb die Regierung Antworten schuldig.

Wozu ist die Stromliberalisierung gut, fragt sich mittlerweile sogar ein Mainstream-Medium wie RTL. Vielleicht dazu, die traditionellen Fronten zwischen Parteien aufzubrechen? Bereits 2004 gab es im Escher Gemeinderat eine aufsehenerregende Abstimmung: CSV, Déi Lénk und die LSAP-Schöffin Vera Spautz stimmten gemeinsam gegen das Vorhaben der rosa-rot-grünen Gemeindeführung, die – unterstützt von der oppositionellen DP – plante, das Escher Elektrizitätswerk in eine privatrechtliche Gesellschaft auszulagern. Und am vergangenen Montag lancierten DP und Grüne eine gemeinsame Gesetzesinitiative, um den Gemeinden mehr Handlungsmöglichkeiten im liberalisierten Strommarkt zu geben – zwei Tage bevor in der Chamber das Liberalisierungsgesetz verabschiedet wurde. mehr lesen / lire plus