Un téléphone dans chaque cellule, et pourquoi pas au Luxembourg ?

En France, un téléphone viendra équiper chaque cellule de prison d’ici quelques années. Une décision qui pourrait constituer un cas d’école.

Un téléphone dans chaque cellule pour en finir avec les trafics de portables. C’est la nouvelle de la semaine : le ministère de la Justice français vient de lancer un appel d’offres pour faire installer des appareils téléphoniques dans les cellules de chaque prison de France.

La décision, qui fait suite à une expérience menée depuis 2016 dans la prison de Montmédy dans la Meuse, est principalement motivée par deux raisons : permettre aux détenu-e-s un contact régulier avec le monde extérieur en vue de leur réinsertion et mettre un terme à une des principales sources d’incidents en prison, à savoir les trafics de téléphones portables.

Alors que l’accès aux cabines téléphoniques réservées aux détenu-e-s était de plus en plus difficile, notamment en raison du surpeuplement chronique des prisons françaises, ces trafics étaient devenus monnaie courante. Si bien que des vidéos filmées par des détenu-e-s avec des portables à l’intérieur des cellules émergeaient régulièrement sur l’internet.

Un téléphone devrait donc être installé dans plus de 50.000 cellules réparties sur 178 établissements pénitentiaires au cours des prochaines années. Des numéros autorisés par un-e juge ou l’administration pénitentiaire et enregistrés en avance pourront être appelés à n’importe quelle heure.

Une petite révolution dans le monde carcéral français, qui pourrait inspirer d’autres pays… dont le Luxembourg, où la présence de téléphones portables en prison n’est qu’un secret de polichinelle.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.