Une nuit pour célébrer les idées

La Nuit des idées 2018 aura lieu ce soir au Mudam.

« L’imagination au pouvoir » – ce qui fut jadis l’une des consignes de mai 1968 est aujourd’hui le mot d’ordre de la Nuit des idées 2018. Sous la houlette de l’Institut français ont lieu partout dans le monde des évènements réunissant des intervenant-e-s de tous horizons – intellectuel-le-s, chercheurs et chercheuses, artistes, politicien-ne-s – pour débattre.

L’idée ? « Célébrer la circulation des idées entre les pays et les cultures, les disciplines et les générations : chaque année, la Nuit des idées est une invitation à découvrir l’actualité des savoirs, à écouter celles et ceux qui font avancer les idées dans tous les domaines, à échanger sur les grands enjeux de notre temps. »

Au Luxembourg, l’évènement est organisé par l’Institut français en collaboration avec l’Institut Pierre Werner et le Mudam. Ce soir, après une conférence inaugurale par le philosophe Francis Wolff et une introduction par la nouvelle directrice des lieux Suzanne Cotter, pas moins de 42 tables rondes ouvertes à tous et à toutes débattront du sujet de l’édition 2018, avec une multitude d’acteurs du monde politique, culturel, économique ou issus de la société civile. S’ensuivra un concert de piano au Mudam Café et une « Silent Disco ».

Plus d’informations sur le site de l’Institut Pierre Werner.

Rendez-vous ce soir à partir de 18 heures au Mudam.

Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.