Dans les salles : Les parfums

Pour poursuivre le passage en revue des films à l’affiche à destination de qui souhaiterait passer quelques heures de canicule dans une salle climatisée, attardons-nous maintenant sur « Les parfums ». Un chauffeur qui a du mal à joindre les deux bouts, une  « nez » un peu déchue : la recette semble celle d’une comédie romantique qui commence par des frictions entre classes sociales différentes. Sauf que, de romantisme, il n’y a point, car le réalisateur Grégory Magne a la bonne idée de ne pas trop sucrer la sauce de cette relation improbable. Un aspect plutôt positif du film, qui malheureusement souffre d’un sérieux coup de mou aux deux tiers et évacue son « happy end » un peu vite. Emmanuelle Devos est – comme d’habitude – très juste dans sa sobriété, soutenue par un Grégory Montel pas forcément servi par un rôle qui flirte parfois trop avec le caricatural. Un film sympathique tout de même.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.