Luxembourg: CHIGGERI (Soup Bar)

cuisine world

 

Papes à soupes

(roga) – L’alternative au fast food existe-t-elle? Oui, on l’a trouvée chez les papes et papesses gastronomiques du „Chiggeri“. Soucieux de ne pas négliger le segment „fast“ de sa clientèle „slow“, le resto ethno introduit la formule métropolitaine du Soup bar. Entre 12 et 14 h, et le vendredi et samedi après minuit, la clientèle pressée peut choisir entre 7 soupes différentes, fraîchement préparées et acheminées en 4 minutes 59 secondes sur la table. A un prix entre 200 et 320 LUF vous pouvez actuellement choisir entre „tortellini in brodo“, une potée agneau-légumes, une soupe de potiron, soupe au tofu et miso, „Lënsebulli“, la soupe de poissons et sa rouille et enfin la soupe du ramadan non intégriste (l’assiette n’est pas vide et un verre de vin est permis). mehr lesen / lire plus

Redange: BRASSERIE DE REDANGE

bistrots

Chopes de toutes les couleurs

(rw 617/01) – Entrée par la cour: si la Brasserie artisanale de Redange, qui a ouvert ses portes en été, est installée dans la rue principale de la localité, juste une insigne discrète attachée à la façade de la maison ancienne renvoie sur le fait qu’il s’agit d’un débit de boissons.
Reprenant le bon exemple de nos pays voisins, dans nos régions aussi des adeptes de boissons à base d’orge, de malt et de houblon vont revivre le métier du brassage. Jang Bollendorff, plus connu sous la dénomination „Bully“, a réalisé un vieux rêve avec la création de cette micro-brasserie. mehr lesen / lire plus

Jill Mercedes: Porte à porte

(rw) – Un rideau rouge, un couloir, une rangée de portes numérotées … ceux et celles qui pour la première fois poussent la porte de la Galerie Stéphane Ackermann se croiraient dans un véritable hôtel – bien médiocre il est vrai. L’atmosphère tristounette, mais mystérieuse en même temps, est renforcée par le tapis de couloir en linoléum années 60, les portes sombres et la série de plafonniers donnant une lumière sobre. Toutes ces entrées sont closes sauf une, qui donne accès à la galerie. L’installation, fignolée jusque dans le dernier détail, est sans doute la plus frappante des oeuvres que Jill Mercedes expose ici. mehr lesen / lire plus

Netzkultur: Telepolis

(RK) – So mancheR WoxxlerIn hat diese Adresse als Startseite im Browser eingestellt. Das E-zine Telepolis bietet aktuelle Informationen über das Internet, Gott und die Welt. Es wird vom Heise-Verlag herausgegeben, bekannt durch die Computerzeitung „ct“, die den Blick über den Chiprand auch nicht scheut. Unter www.telepolis.de wecken fundierte Artikel zu Themen wie den Plänen der EU, das Internet zu überwachen, zum Anteil gesundheitsschädlichen Nickels in den Euro-Münzen sowie zur Rolle des arabischen Senders Al Djasira die Leselust der SurferInnen. In die Texte eingebettet finden sich Links auf andere Beiträge sowie auf Quelldokumente, sofern sie online existieren. Zusätzlich kann man die Suchmaschine benutzen oder unter „Special“ thematische Artikelsammlungen einsehen. mehr lesen / lire plus

AFGHANISTAN: Die Gunst des Westens Die Gunst des Westens

Die große Konferenz um die Zukunft in Afghanistan kommt einerseits zu spät, andererseits zu früh. Und die Auswahl derer, die dort mitreden dürfen, ist so zweifelhaft wie die der Verbündeten im Krieg für „Demokratie und Zivilisation“.

Der Westen steht kurz vor dem Sieg in Afghanistan. Mit ihm sein Verbündeter: die Nordallianz. Über sie wurde seit Beginn des Krieges am 7. Oktober viel geschrieben, analysiert, kommentiert. Fazit: Nach westlichem Geschmack sind ihre Anführer zwar etwas zu rauhe Buschen mit zweifelhaften moralischen Vorstellungen, als Fußsoldaten, im schwer begehbaren afghanischen Gelände sind ihre Truppen jedoch unentbehrlich.

Dass die Definition von „good and evil“, die George W. mehr lesen / lire plus

UNIVERSITE DE LUXEMBOURG: Développer des centres d’excellence

Le projet d’une Université au Luxembourg est en marche. Le woxx s’est entretenu avec Jean-Paul Lehners sur la direction prise et les défis de l’avenir.

woxx: Où en est le projet de l’Université de Luxembourg aujourd’hui?

Jean-Paul Lehners: Au printemps la Ministre de l’Enseignement supérieur a présenté le projet lors d’une conférence de presse. Bientôt un nouveau projet de loi sera déposé, et, si tout va bien, la nouvelle loi sur l’enseignement supérieur sera adoptée avant l’été 2002.

Entre-temps la création de nouvelles filiéres et l’extension des filières existantes se poursuit. Par exemple en Lettres et Sciences humaines, nous proposons des premiers cycles complets dans sept matières. mehr lesen / lire plus

Klein Yvan: Points de vue

Dans l’évolution du phénomène de „la photographie créative“, chaque photographe revendique la spécificité de sa pratique dans le domaine de l’art contemporain. Cette identité créatrice apparaît totalement assumée par le photographe Yvan Klein que nous avons rencontré à l’occasion de la Triennale de la photographie luxembourgeoise contemporaine.

Yvan Klein: un photographe au regard satirique.
photo: Christian Mosar

Au début de son parcours de création, Yvan Klein a pratiqué la photographie comme moyen d’investigation du territoire personnel. Dans ce sens, la série des Herbes „photographiées au ras du sol, agrandies de façon extrême (…)“ a été très représentative de ses états d’âme. mehr lesen / lire plus

Makhmalbaf Mohsen: Kandahar

„Kandahar“ est un film sur l’Afghanistan, sur le poids des interdits qui y règnent et sur les malheurs du peuple qui y vit. A voir absolument!

La journaliste-actrice Niloufar Pazira a mis beaucoup d’elle-même dans „Kandahar“.

IMAGES AFGHANES

Voyage en prison

Il y a encore des gens qui pensent que le cinéma a le pouvoir de rendre le monde meilleur. Mohsen Makhmalbaf et Niloufar Pazira en font visiblement partie. Le premier, réalisateur né à Téhéran, a été emprisonné à l’âge de 17 ans, de 1974 à 1979, suite à sa lutte contre le régime du shah. La deuxième est journaliste, réfugiée afghane au Canada depuis les années 80. mehr lesen / lire plus

Jazz: Krall Diana

The Look Of Love

Diana Krall: „The Look Of Love“, Verve 549846-2.

Blonde, belle et bof!

Un disque de jazz dans le top ten mondial deux semaines après sa parution, c’est du jamais vu! La chanteuse et pianiste Diana Krall a réussi cette prouesse commerciale avec son CD „The Look of Love“. Fidèle à son concept, elle n’interprète que des standards langoureux archi-connus. La saccharification que ce répertoire a dû subir de la part de l’arrangeur Claus Ogerman le réduit toutefois à de la musique d’ascenseur, qui siérait aussi à illustrer un navet de Noël des studios Disney. Si l’on compare les premiers disques de Diana Krall à cette galette de guimauve, on doit constater qu’avec le succès grandissant, elle a abandonné bien de ses qualités musicales. mehr lesen / lire plus

Rock: System Of A Down

Toxicity

Kann süchtig machen

Warning! Dieses Album kann süchtig machen. Und ich glaube, bei mir ist es schon zu spät, denn sobald man Toxicity von System Of A Down einmal gehört hat, muss man es immer wieder tun. Dieses Musik besitzt eine unglaubliche Kraft und Vitalität. Es ist schon lange her, dass man ein solches Album gehört hat. Vielleicht „White Pony“ von den „Deftones“ oder „Mer de Noms“ von „A Perfect Circle“. Man findet hier die variable Stimme von Serj Tankian und die aggressiven und doch melodiösen Riffs von Gitarrist Daron Malakian. „Toxicity“ wurde produziert von Rick Rubin, was ja auch schon so manches aussagt. mehr lesen / lire plus

Rock: Faiello Carlo

Le Danze di Dioniso

Dionysos danse!

(roga) – Si vous avez raté le concert du groupe „Zoé“ à la Kulturfabrik, voici l’occasion d’écouter une version modernisée des musiques, chants et danses d’inspiration méditerranéenne, présents dans le Sud de l’Italie. Sur l’incroyable disque Le Danze di Dioniso, le chanteur et multi-instrumentaliste Carlo Faiello s’entoure d’un ensemble d’excellentes chanteuses et de musiciens inspirés regroupés dans le „Tammurriata Mix“. Des chansons napolitaines traditionnelles, des tarantelles dynamiques, des rythmes rappelant le raï, des danses grecques ou maures, bref un panorama diversifié, mais musicalement cohérent des sources culturelles du „mare nostrum“. Un disque monumental à vous couper le souffle! mehr lesen / lire plus

GRÜNE UND BUNDESWEHREINSATZ: Rest in Peace

Für die deutschen Grünen wird es heiß: Nachdem der Kanzler mit dem geplanten Bundeswehreinsatz auch die Vertrauensfrage gestellt hat, kann der kleine Koalitionspartner nur noch verlieren.

Es geht ums Ganze. Mit der Entscheidung über den Einsatz der Bundeswehr in Afghanistan offenbart sich die Existenzkrise der deutschen Grünen in ihrer ganzen Tragweite. Vier Nein-Stimmen gegen das Bundeswehr-Mandat gelten beim kleinen Koalitionspartner als sicher, mindestens vier weitere Abgeordnete schwanken noch. Acht Gegenstimmen wären aber zu viele, um die für den Einsatz benötigte Bundestags-Mehrheit zu erreichen – und die vom Bundeskanzler Gerhard Schröder verlangte Vertrauensfrage positiv zu bescheiden. Erstmals in der parlamentarischen Geschichte der Bundesrepublik hat ein Kanzler die Vertrauensfrage mit einer Sachfrage verknüpft. mehr lesen / lire plus

PLATEAU DU KIRCHBERG: Luxtopia

Ohne breit angelegte und demokratisch abgestimmte Planung wird Luxemburg den eingeschlagenen Weg zum 700.000-Seelen-Staat kaum unbeschadet überstehen. Die Entwicklung des Kirchbergplateaus dürfte als mahnendes Beispiel dafür herhalten.

Kein Building ohne Tiefgarage!
(Foto: Christian Mosar)

Am 7. August 1961 wurde in Luxemburg sozusagen per Gesetz eine Art Revolution losgetreten: Das als Kirchbergplateau bekannte Areal östlich des Alzettetals sollte urbanistisch erschlossen und zu einem neuen Viertel der Europahauptstadt werden. Um dies zu ermöglichen, wurde damals der „Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Kirchberg“ geschaffen. Die benötigten Flächen wurden zwangsenteignet und dem „Fonds“ übertragen.

Als sichtbarstes Zeichen einer sich anbahnenden neuen Epoche wurde eine knallrote (!) Brücke zwischen der bestehenden Stadt und dem neuen Viertel sowie das „Héichhaus“ errichtet. mehr lesen / lire plus

Dany & Jerry – Jerry & Dany: ART EN SYMBIOSE

L’une commence la réponse, l’autre la termine ou vice-versa. Comme dans l’interview, Dany Prum et Jerry Frantz se complètent tellement dans leur travail qu’ils ne semblent former qu’une seule entité.

Ame-soeurs dans leur travail, Dany Prum et Jerry Frantz s’entendent à merveille et se complètent dans leur passion artistique.
Photo: Christian Mosar

Dany Prum (Luxembourg, 1965) travaille comme artiste plasticienne depuis la sortie de l’école, il y a douze ans, et Jerry Frantz (Esch/Alzette, 1955) depuis environ dix ans. Ils oeuvrent ensemble depuis 1999. D’où vient cette symbiose? Avant de se rencontrer, Dany aimait bien ce que Jerry faisait et pour lui c’était pareil avec le travail de Dany. mehr lesen / lire plus

Coen Brothers: The Man Who Wasn’t There

Avec „The Man Who Wasn’t There“, Les frères Coen ont beau soigner leurs plans et leur mise en scène, mais il n’y a rien à faire: si le scénario n’accroche pas, le film n’en fera pas d’avantage.

Dans le nouveau film des frères Coen Frances McDormand et Billy Bob Thornton nous offrent une des compositions des plus surprenantes.

Le barbier rasant

Grands amis de Gilles Jacob, le délégué général du Festival de Cannes, les films des frères Coen ratent très rarement le rendez-vous de la compétition cannoise. Mieux encore, ils seront à la base du changement de règlement depuis qu’ils ont décroché la palme d’Or en 1991, le prix du scénario et de l’interprétation pour „Barton Fink“. mehr lesen / lire plus

Charlie Kaufman: Human Nature

Enfin un film sur les bonnes manières, un retour à la nature improbable et les bienfaits de l’épilation électrique. Comme pour „Being John Malkovich“, le scénario de Charlie Kaufman réussit la prouesse d’être, à la fois, absurde et intelligent. Pourtant, la réalisation de Michel Gondry reste posée, ce qui donne un film étonnamment sage, vu le sujet souvent provocateur.

A l’Utopia.

Germain Kerschen mehr lesen / lire plus

Rock: Moof

Ech sin einfach gutt

Sturakseg

(gk) – En musique, le luxembourgeois, c’est pas fait pour la dentelle. C’est ce que prouve Moof avec leur nouveau CD – quinze titres Ech sin einfach gutt, sur lequel le mélange „riffs de rock – langue de Dicks“ marche sans connotations sonores trop pénibles. Point de vue textes, Moof se fout du politiquement correct, et ce, sans délicatesses. Quant à leur „sturakseg Musek“: des arrangements classiques, très „heavy eighties“, et des lignes de basse avec une fâcheuse tendance aux variations sur le même thème d’un morceau à l’autre.

Moof: Ech sin einfach gutt, Release-Party le 23 novembre, Intro Café, Dudelange mehr lesen / lire plus

Classic: Schumann Clara

Créatrice exceptionnelle

(pm) – Clara Schumann, née Wieck (1819-1896), est la première femme a avoir osé entrer dans le gotha jusque-là exclusivement masculin de la création classique. Épouse de Robert Schumann et amie de Johannes Brahms, elle a permis l’éclosion au 20e siècle de talents féminins aussi fabuleux telles les soeurs Boulanger, Lili et Nadia, et évidemment l’incontournable Sofia Gubaï dulina. Un CD magnifique d’Arte Nova nous fait découvrir des pièces de musique de chambre créée par celle qu’aujourd’hui encore on ne qualifie que de pianiste de génie. Les compositions de Clara, influencées par le mari et l’ami, ont l’inattendu en plus et sont ici interprétées à la perfection par Micaela Gelius, piano, Sreten Krstic, violon et Stephan Haack, violoncelle. mehr lesen / lire plus

Folk: Di Naye Kapelye

A Mazeldiker Yid

Die Neue Kapelle

(roga) – Klezmer Musik und Zigeunertöne, zwei faszinierende Klangwelten. Was die Gruppe mit dem originellen Namen Di Naye Kapelye auf ihrer CD A Mazeldiker Yid zusammenbringt, ist eine archäologisch anmutende Kleinarbeit in vergessener Kultur. Bob Cohen wandelte auf den Spuren seiner Großmutter und recherchierte jüdische Musik in Osteuropa, vornehmlich in der rumänischen Region Maramuresch. Dort gab es einst eine große jüdische Gemeinde. Deren Musik war weniger von modernen Klezmer-Einflüssen als von Musik der Roma beeinflusst. Auf dieser phantastischen Platte spielen neben dem amerikanisch-ungarischen Quintett die beiden Musiker Mihaly Sipos und Peter Eri der Kultgruppe „Muzsikas“ mit. mehr lesen / lire plus