Spoliation des Juifs : Omertà


Une plainte devant le tribunal aurait-elle conduit les banques à rétablir les comptes titres comme elles avaient rétabli les comptes bancaires ?

« Les Trois Grâces » (1920) de Lovis Corinth, propriétée de la Berlinoise Clara Levy dont la collection déposée à Schleifmühle fut spoliée. (Photo : coll. privée)

En 2001, Jean-Claude Juncker, alors premier ministre du Luxembourg, proposa à son gouvernement de créer un groupe de recherche avec la mission d’étudier le vol dont les Juifs avaient fait l’objet durant l’Occupation. Cette « Commission spéciale pour l’étude des spoliations des biens juifs au Luxembourg » devait également analyser les restitutions et dédommagements accordés aux victimes après la guerre. mehr lesen / lire plus “Spoliation des Juifs : Omertà
”