KONSCHTKESCHT: Electre en vidéo

Pour le mois de novembre, la Konschtkëscht déroge à son habitude d’exposer un artiste luxembourgeois. C’est la française Lydie Jean-dit-Pannel qui est à l’honneur des petites boîtes noires artistiques que l’on trouve maintenant un peu partout à travers le pays. Active dans ce média depuis les années 80, elle expose le fruit d’une performance baptisée „Arm in Arm“. On peut y voir l’artiste affrontant son père au bras de fer. Ce qui peut paraître banal. Pourtant, cette rencontre père – fille ne tourne pas en affrontement. C’est plutôt un beau geste qui tente, à travers la confrontation, de montrer aussi comment l’amour passe de génération en génération. Celles et ceux qui veulent savoir l’issue du duel n’auront qu’à s’installer une minute devant la Konschtkëscht de leur choix.

Aux différents emplacements de la Konschtkëscht, jusqu’au 30 novembre.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.