Olivier Baroux : Les Tuche 3

Un conseil : pour éviter de voir des nanars, consultez bien le programme ciné – sinon, vous vous retrouvez devant des films de la catégorie Tuche, comme c’est arrivé à votre humble serviteur. Que dire de ce film ? C’est un exploit sportif de le voir sans se faire contaminer par la connerie monumentale des vannes à deux balles, et ce n’est pas drôle du tout – sauf si on vous file la même beuh qu’a fumée le critique des « Inrocks »…

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.