Dans les salles : Red Joan

Peut-on vraiment juger le passé d’une personne sans avoir connu le contexte historique de ses actes ? Sur fond d’espionnage au profit des Soviétiques, « Red Joan » tente maladroitement d’esquisser une réponse négative.

Chaque pli du visage est un secret : Judi Dench imprime sa marque dans un film par ailleurs assez fade. (Photo : Nick Wall)

Alors que Joan Stanley est arrêtée en 2000 pour divulgation de secrets d’État, son passé resurgit au fil des questions que lui posent les services spéciaux. D’abord réticente, elle avait accepté par amour autant que par idéalisme de livrer à l’URSS des informations sur les recherches nucléaires britanniques. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Men in Black: International

Il y a bien l’arrivée en fanfare des femmes parmi les Men in Black, et tant Emma Thompson en supérieure que Tessa Thompson en agent font le boulot pour féminiser la police des aliens. La surprise du pitch est passée cependant, et le film ne dépasse pas le divertissement honnête pour les nostalgiques.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Im Kino: Zero Impunity

Die hybride Doku „Zero Impunity“ verleiht Opfern sexualisierter Kriegsgewalt eine Stimme. Der Film ist Teil einer Kampagne mit dem Ziel, der totalen Straffreiheit dieser Verbrechen ein Ende zu setzen.

„Zero Impunity“ will mehr als ein Film sein: nämlich ein Teil einer Bewegung. (© Zeroimpunity.com)

Welche Länder kommen Ihnen in den Sinn, wenn Sie an Vergewaltigung als Kriegswaffe denken? Weit entfernte Länder wie Ruanda oder Afghanistan? Weit zurückliegende Konflikte wie der Zweite Weltkrieg oder der Koreakrieg? Die Macher*innen von „Zero Impunity“ wollen, dass Sie damit künftig auch das heutige Nordamerika und Europa assoziieren.

„Zero Impunity“ heißt soviel wie „Keine Straffreiheit“. Der Film enthält keine neuen Enthüllungen und ist eher vergleichbar mit einem Intensivkurs für Menschen, die sich dieser globalen Problematik nicht bewusst sind: Sexualisierte Gewalt ist bewaffneten Konflikten inhärent. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Aladdin

La dernière marotte de Disney pour encaisser plus, les remakes de dessins animés en personnages réels, a jusqu’ici donné des résultats moyens. Mais cet « Aladdin » est de bonne facture et moins guindé, avec un Will Smith en grande forme et une invention visuelle distrayante, notamment lors des numéros musicaux.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Notti magiche

« Notti magiche » parvient à unir fièvre footballistique, film noir et comédie dans un seul et très unique long métrage. Un hommage au cinéma italien comme il y en a peu.

L’écriture de scénarios peut mener à tout… même à la prison.

La nuit du 3 juillet 1990 est un souvenir noir pour chaque tifoso qui se respecte. Alors que le pays hôte de la Coupe du monde de football, l’Italie, se rêve déjà en finale, voire vainqueur du tournoi, c’est le bulldozer argentin qui écrase tous ses espoirs. Pire encore, la victoire des Sud-Américains n’est pas le résultat d’un match disputé âprement, mais de tirs au but. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : X-Men: Dark Phoenix

On imagine le potentiel cinématographique au-delà des thèmes plusieurs fois explorés dans la franchise si un réalisateur à l’univers visuel original avait orchestré l’opposition entre l’excellente Jessica Chastain en méchante extraterrestre et Sophie Turner en puissante Terrienne. Le film tel qu’il est se laisse voir.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Im Kino: Rocketman

„Rocketman“ ist ein recht konventionelles biografisches Musical. Was den Film besonders macht, ist die Schauspielleistung des Hauptdarstellers und eine Filmgeschichte schreibende Sexszene.

Taron Egerton in der Rolle von Elton Hercules John. (Fotos: Paramount Pictures)

„Rocketman“ – der Name ist Programm. Denn in ihrem neusten Film präsentieren uns Regisseur Dexter Fletcher und Drehbuchautor Lee Hall eine überlebensgroße Fantasieversion des Lebens von Musiker Elton John. Der Mensch, den wir da zu sehen bekommen, brauchte nie Klavier zu erlernen, er konnte es einfach. Wenn er als junger Mann auf der Bühne stand, schwebten er und das Publikum vor lauter Glückseligkeit und geballter Energie förmlich in der Luft. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Sibyl

Dans les méandres entre rêve et réalité, le film se fait parfois un peu trop… sibyllin, semblant privilégier l’exercice de style psychanalytique. Heureusement, la performance de Virginie Efira est captivante. Même déséquilibre donc que dans « Victoria », le précédent film de Justine Triet ; voir un des deux suffira.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Le jeune Ahmed

Avec « Le jeune Ahmed », les frères Dardenne s’attaquent au sujet brûlant de la radicalisation islamiste – et s’en sortent quasiment indemnes, grâce à leur image de marque naturaliste.

Un gentil petit lapin peut-il faire changer d’avis un jeune convaincu de la nécessité du djihad ?

C’est difficile d’être Ahmed. Difficile d’être un ado d’origine arabe, dans la triste banlieue liégeoise de surcroît, et par-dessus le marché frêle et sensible porteur de lunettes. Alors Ahmed se tourne vers l’imam local, dont les prêches radicaux vont vite empoisonner son petit cerveau disponible. En l’absence d’autres modèles – le père est absent et la mère souffre de tendances alcooliques –, il ne lui reste que cette voie et le souvenir de son cousin, mort au djihad pour Daech. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Avengers: Endgame

Maintenant que les foules l’ont vu et que les projections sont sagement en 2D, pourquoi ne pas aller voir le dernier épisode de la franchise ? Il faudra la culture des enthousiastes de la première heure pour comprendre toutes les allusions, mais comme feu d’artifice final – avec dépression de superhéros en apéritif –, on a vu largement pire.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Im Kino: Dolor y gloria

In seinem bisher persönlichsten Werk „Dolor y gloria“ (Pain and Glory) erzählt der spanische Filmemacher Pedro Almodóvar auf berührende wie humorvolle Weise vom Leben eines in die Jahre gekommenen Filmemachers.

Antonio Banderas wurde ein neuer Look verpasst, damit er Almodóvar ähnlicher sieht. (© Pathé Films/outnow.ch)

Schon wieder ein Film über einen frustrierten, alten Mann – auch wenn sich dieser Eindruck bei manchen zu Beginn von „Dolor y gloria“ unweigerlich einschleichen wird, so wäre es verfehlt, den Film voreilig in die entsprechende Schublade einzuordnen. Wenn der Regisseur und Drehbuchautor eines Films Pedro Almodóvar heißt, kann man sich mit einiger Sicherheit darauf verlassen, dass der Film sowohl queere als auch komplexe weibliche Figuren beinhalten wird. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Long Shot

Malgré des blagues scabreuses et un scénario cousu de fil blanc (ce n’est pas le premier film sur un nerd qui s’éprend d’une femme inaccessible), Jonathan Levine réussit à amuser, probablement grâce à l’inattendue alchimie de Charlize Theron et Seth Rogen à l’écran. Du divertissement assumé qui fonctionne.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : La dernière folie de Claire Darling

« La dernière folie de Claire Darling » n’était pas du tout sa première : le portrait d’une mère de famille qui perd la mémoire et se débarrasse des objets auxquels elle s’accrochait est aussi une fable moderne sur la déchéance d’une époque.

Quand la vieille bourgeoisie perd la boule, c’est aussi un peu la fête… (Photos : Pyramide distribution)

À Verderonne, dans l’Oise, Claire Darling est et a toujours été une figure en vue du village de quelque 500 habitant-e-s. Veuve du propriétaire de la carrière qui fait vivre la région, elle réside dans une sorte de petit château coupé du reste de la population, qui la connaît depuis des générations. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Gloria Bell

En adaptant sa propre version chilienne, Sebastián Lelio cède certes un peu de son authenticité et de sa fougue pour adopter quelques canons hollywoodiens. Mais il offre à Julianne Moore un beau rôle de quinquagénaire épanouie, dans une histoire d’amour qui passe de fleur bleue à conflictuelle avec habileté.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Im Kino: The Beast in the Jungle

Liebe, mehrere Zeitebenen und ein drohendes Schicksal – was wie die Zutaten für einen Blockbuster klingt, wurde leider zu einem einschläfernden Musikvideo in Spielfilmlänge.

John Marcher (Dane Hurst) und May Bartram (Sarah Reynolds) tanzen verliebt durch die Epochen, ohne sich je wirklich näher zu kommen. (Foto: Amour Fou)

John Marcher (Dane Hurst) und May Bartram (Sarah Reynolds) sind ineinander verliebt. Eine Beziehung führen sie jedoch nicht. Das aus einem einzigen Grund: John hat den unerschütterlichen Glauben, dass sein Leben durch eine spektakuläre und unausweichliche Katastrophe verändert werden wird. Er nennt diese Vorahnung seine „Bestie im Dschungel“ und May ist der einzige Mensch auf der Welt, dem er dieses Geheimnis anvertraut hat. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Duelles

Même s’il appuie parfois un peu trop ses effets (notamment au moyen d’une musique envahissante), Olivier Masset-Depasse rend un bel hommage au genre du film à suspense, suivant en plans serrés deux formidables actrices qui donnent corps à ce récit très noir. On peut faire la fine bouche, mais l’essentiel est là.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Im Kino: Mid90s

In seinem dokumentarisch anmutenden Jugenddrama über eine Gruppe von Skatern gelingt es Jonah Hill nicht, mehr als nur einen oberflächlichen Eindruck dieses Milieus zu vermitteln.

Fuckshit und Fourth Grade verbringen jeden Tag mit Skaten und Filmen. (Foto: Filmcoopi Zürich AG/outnow.ch)

„Der Hauptgrund, weshalb ich Filme mache, ist, um klassische Männlichkeitsbilder in Frage zu stellen. In den 90ern bedeutete Männlichkeit in den USA, auf keinen Fall Gefühle zu zeigen oder verletzlich zu sein. Das galt als ‚weiblich’ oder, Gott bewahre, als ‚schwul’“, mit diesen Worten beschrieb Jonah Hill auf der Berlinale im Februar seinen Erstlingsfilm „Mid90s“. Als Setting, um Männlichkeit zu erforschen, hat er das Skater-Milieu gewählt. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Escapada

La caméra à l’épaule, plutôt que faire vibrer l’audience à l’unisson des personnages, fait juste « style » dans un film où les tensions familiales autour d’un héritage sont bien faciles à apaiser et l’opposition des modes de vie simpliste. Pourtant, on a envie d’aimer ces personnages que la réalisatrice sait rendre attachants.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Raoul Taburin

Pour adapter Sempé, il aurait fallu une réalisation plus poétique, sans voix off agaçante, et une distribution plus juste. Le film est sans aucun doute un hommage, mais aussi l’exemple d’une adaptation dispensable d’un bon livre. Restent quelques moments épars où la magie fonctionne ; les enfants apprécieront.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : High Life

Dans « High Life », la réalisatrice Claire Denis imagine le dernier espoir de l’humanité dans un trou noir. Un film ambitieux, mais qui s’égare trop souvent pour tenir la route.

Bébé à bord… pour très, très longtemps.

Quand c’est foutu, c’est foutu : dans un futur pas si lointain, la Terre est définitivement en rade de ressources naturelles. Pourtant, vu que la cruauté est une ressource inépuisable, l’humanité a concocté un plan aussi simple que pervers : envoyer dans l’espace des colonies de condamné-e-s à mort à la recherche d’une source d’énergie inépuisable, supposée se trouver près d’un trou noir. mehr lesen / lire plus