Jazz: Kenny Barron

Canta Brazil

(jitz) – Le pianiste Kenny Barron est un caméléon musical. Outre ses projets personnels, il accompagne depuis une quarantaine d’années les plus grands du jazz, et quel que soit leur style, il s’adapte tout en restant reconnaissable. Mais son amour secret, ce sont les rythmes brésiliens, la samba, le „baiao“ et la bossa nova. Pour son second CD consacré à ce genre, „Canta Brazil“ (le premier, „Sambao“, est sorti en 1993), il a fait appel au groupe brésilien „Trio de Paz“, ainsi qu’à la flûtiste virevoltante Anne Drummond. Un CD aussi entraî nant que virtuose. Et quel plaisir d’entendre ce musicien américain se fondre dans l’esthétique d’une autre culture sans qu’il perde pour autant son identité. En fait, le jazz est, dans son essence, une affaire de mélanges, de compréhension et de libertés. Mais la nation qui l’a engendré préfère assurément la raideur des marches militaires.

Universal 017993-2


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.