Cartes et concepts

RK) – A un moment où la gauche française continue à délaisser la thématique environnementale, la publication de l’Atlas environnement par le Monde diplomatique a valeur de symbole. « La survie de la planète [constitue] désormais la priorité des priorités », affirme dans un article introductif Dominique Vidal, journaliste au « diplo ». Ce changement de paradigme, induit par la conscience de la menace climatique, se réflète dans l’atlas : plus de la moitié des articles traitent du climat ou de l’énergie. La publication, vendue 7,50 euros seulement en kiosque, offre un bon résumé des défis écologiques des décennies à venir. Les cartes et schémas y sont abondants et bien choisis, la présentation en double page est agréable à lire – même si elle impose aux auteur-e-s de rester à la surface des choses. Cela, comme la succession pêle-mêle des articles, est le propre d’un atlas. A feuilleter et à consulter sans modération.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.