Apes Did Ensemble

(lc) – Ce n’est pas la première fois que nous évoquons dans ces colonnes le travail accompli par le quatuor parisien « Apes Did Ensemble ». Cette fois, c’est pour évoquer la sortie de leur premier EP aussi officiel qu’éponyme. Fondé au cours de la deuxième partie des années 2000, les singes ont derrière eux un sacré parcours : non seulement ont-ils voyagé jusqu’en Corée du Sud et au Japon pour donner des concerts, mais ils se sont aussi attachés une base solide d’amateurs en région parisienne. Qui connaît le goût des Français pour « leur » chanson et leur défiance envers tout ce qui sonne américain, c’est là peut-être leur vrai triomphe. Car leur musique entre power-pop et math-rock sent plutôt le chewing-gum que le camembert. Mais cela ne les empêche pas d’êtres originaux comme le montrent déjà leurs titres à l’exemple de « (Everybody Loves) Magritte ». Leur style vivant et colorié ainsi que la haute qualité de l’enregistrement devraient en passionner plus d’un-e qui attendront langoureusement leur prochain passage dans nos contrées.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.