EXTREME DROITE: La haine

Ce qui avait commencé par une simple discussion politique sur le forum d’un réseau social est devenu cette semaine un révélateur de la nouvelle politique de l’ADR. Désormais, l’homophobie s’ajoute à l’islamophobie et au populisme.

Le week-end dernier, une discussion sur la page Facebook du parti des pirates luxembourgeois, sous un commentaire qui était somme toute plutôt anodin, a dégénéré en arène de combat. C’est l’intervention de la jeune garde de l’Adrenalin (les jeunes de l’ADR, dont le comité a été remplacé par la droite du parti, après la défection des autres membres qui ne supportaient plus les frasques de leurs camarades, voir aussi woxx 1132), qui a fait monter la tension de plusieurs crans. Si la discussion a porté sur une multitude de thèmes, ce sont les propos sur l’homosexualité du secrétaire de l’Adrenalin, Timon Müllenheim, qui ont le plus choqué et même poussé l’association de défense des droits des LGBT « Rosa Lëtzebuerg » à publier un communiqué exigeant des excuses et des explications sur les inanités proférées par les jeunes ADR. Et il y a de quoi s’offusquer dans les propos de Müllenheim : les pratiques qu’il semble considérer comme étant exclusivement homosexuelles (dont il livre même une très longue liste d’exemples, car il paraît être un expert) sont des « saletés » et tous les partis « extrêmes libertaires » qui promeuvent l’égalité entre hétéro- et homosexuels mettent en danger les enfants, car ils « ouvrent les portes aux pédophiles ». On l’aura compris, pour les jeunes de l’ADR, un homosexuel équivaut à un pédophile et à un pervers. « Ce qui est curieux, car en 2009, l’Adrenalin a sorti un communiqué dans lequel il appelait de ses voeux le mariage homosexuel », rappelle Laurent Boquet, vice-président de « Rosa Lëtzebuerg » et membre du collectif « ?och fir eis ! ».

Il semble donc bien qu’un changement profond est en train de se faire non seulement dans l’Adrenalin, mais aussi dans l’ADR. Le communiqué de « Rosa Lëtzebuerg » s’étonne aussi des propos du nouveau président du parti, Fernand Kartheiser, lors du congrès du 25 mars, sur l’homosexualité en général, où il déplorait l’omniprésence des homosexuels dans le débat public, vu qu’il était clair, selon lui, que le mariage homosexuel n’ira pas apporter de nouveaux enfants au pays. Sur les ondes de la radio publique 100,7 Kartheiser a refait son coup, lorsqu’il lui a été demandé de réagir au communiqué. Pour lui, « l’ADR a une approche conservative de la politique familiale », un point c’est tout. Ce qui n’étonne guère le membre de « Rosa Lëtzebuerg » et ancien de l’Adrenalin, Andy Maar : « Dans le programme du parti, le mariage homosexuel est traité de façon beaucoup plus libérale, mais il semble que le vent ait tourné », déplore-t-il.

De plus, si on se penche sur les effluves virtuelles laissées sur la toile par les jeunes cadres du parti, on découvre beaucoup plus de sujets d’inquiétude. Comme la proximité – longtemps niée, mais désormais affichée – avec des membres des « Lëtzebuerger Patrioten », dont la renommée raciste n’est plus à faire (voir woxx 1139). Ou le fait qu’ils ne rechignent même plus à se comparer ouvertement à des partis populistes de droite qui font ravage chez certains de nos voisins, comme le PVV néerlandais, le parti islamophobe du trublion Geert Wilders, ou encore le FPÖ autrichien, le berceau du défunt Jörg Haider. Ce qui choque aussi, c’est la haine qu’ils réservent à tous ceux qui ne partagent pas leurs idées. Ces derniers sont qualifiés d’« indoctrinés de gauche » ou encore de « dégénérés mentaux ». C’est fou, ils voient des gauchistes partout, même le journal que vous tenez en vos mains, cher lecteur et chère lectrice, serait un dangereux pamphlet révolutionnaire.

En tout cas, il est clair que l’ADR essaie de se positionner comme une alternative à droite du CSV et qu’il copie pour cela les recettes des mouvements populistes d’autres pays, à savoir: la haine de l’islam, masquée sous le label des valeurs culturelles, la haine de l’étranger, masquée par leur apparent amour du luxembourgeois et la haine de l’ennemi politique. Et dans un pays comme le grand-duché où la paix sociale a été achetée par un Etat plus que généreux, mais dont le budget se mue en peau de chagrin, ce mélange pourrait bien se révéler explosif. Mais de l’autre côté, la résistance à de telles idées est en marche aussi. Ainsi, Laurent Boquet et Andy Maar n’ont pas exclu des actions ciblées contre de tels propos émanant de partis politiques. Ce n’est donc qu’un début.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.