Le luxembourgeois vivant

(dv) – La langue luxembourgeoise est loin de s’éteindre. Ce sont les résultats du dernier recensement (2011) qui le prouvent. Dans ce petit Babel qu’est le Luxembourg, où les non-Luxembourgeois-e-s constituent presque la moitié de la population totale, 70 % des personnes recensées (323.557 pour être exact) ont affirmé parler la langue de Dicks. La deuxième langue sur le podium est le français (55,7 %), suivi de l’allemand (30,6 %), tandis que le portugais (20 %) suit de près l’anglais (21 %). Parmi les étrangers utilisant le plus souvent le luxembourgeois, on retrouve les Allemands et les Néerlandais, ce qui est peu étonnant vu la proximité entre langues germaniques. Plus original, ce sont les Monténégrins qui se rangent à la troisième place. Etonnant en partie, car beaucoup d’entre eux, comme d’autres ressortissants des Balkans, avaient déjà une certaine maîtrise de l’allemand, ce qui leur a facilité l’assimilation du luxembourgeois. Par contre, la plus grande communauté étrangère que constituent les Portugais ne parle qu’à 34 % le luxembourgeois. Une analyse plus approfondie devrait permettre de ventiler parmi la première génération et la seconde, scolarisée au Luxembourg. Bons derniers, les Britanniques, précédés des Espagnols et des Français : les ressortissants d’anciens empires doivent encore se faire aux petits idiomes.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.