Dans les salles : Grâce à Dieu

L’éclectisme de François Ozon est parfois clivant, mais c’est clairement du bon côté que se situe ce film. Le sujet de la pédophilie dans l’Église catholique y est abordé frontalement, sans pourtant donner dans le pamphlet anticlérical basique. L’excellente distribution, dirigée avec maestria, y est aussi pour beaucoup.

L’évaluation du woxx : XXX
Tous les horaires sur le site.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.