Macron en visite : la liberté de la presse bafouée

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont libéraux : mardi prochain, le trio infernal du néolibéralisme décomplexé européen – Emmanuel Macron, Charles Michel et leur hôte Xavier Bettel – va donc faire son petit show au Luxembourg. On dit bien show, car ces messieurs n’ont pas prévu de dialoguer ni avec les citoyens ni avec la presse. Alors que la première invitation reçue par les médias incluait seulement un point photo, une deuxième mentionnait une « déclaration » à la presse. Interrogé par le woxx, le Service information et presse du gouvernement a bien confirmé que les journalistes ne pourront pas poser de questions. Le verrouillage de la communication par le nouveau locataire de l’Élysée a déjà causé l’émoi en France et jusqu’à la Fédération européenne des journalistes. L’attitude de Macron se marie bien avec la politique médiatique de son collègue luxembourgeois, qui lui aussi ne semble pas apprécier le droit à l’information, faisant de la transparence promise un plan de com sans conséquence. Donc, si mardi prochain nous aurons bien droit à la « pensée complexe » de Jupiter Macron, il ne pourra malheureusement pas nous l’expliquer en cas de malentendu…


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.