Sova Stroj : Silent Earth

1363kulturspalte_2Si certains musiciens ont tendance à percevoir leur évolution comme linéaire, il y en a d’autres qui reviennent à leurs débuts quoique complètement purifiés et transformés. Michel Flammant appartient décidément à la deuxième espèce. Après avoir, adolescent, exploré les noirceurs du black metal, il a mûri dans la formation heavy garage John McAsskill, puis s’est tourné vers la pop synthétisée et sucrée avec Minipli. Plankton Waves, son avant-dernier projet, était déjà annonceur d’un retour vers les ténèbres, mais sa dernière incarnation – et première en solo – Sova Stroj marque tout de même un pas vers des terres inconnues. Sur son premier album, « Silent Earth », il explore les atmosphères produites par les synthés modulaires et semi-modulaires en créant moins des chansons que des paysages musicaux. Des scènes hivernales, froides et en noir et blanc qui captivent l’auditeur en son for intérieur et dont il a de la difficulté à se lasser, malgré l’austérité des sonorités. Les mélodies sont en effet aussi rares que précieuses, comme de petites lumières qui guident le randonneur solitaire dans les bois enneigés et à travers les brumes glacées. « Silent Earth » est une œuvre solitaire mais pas forcément énigmatique – et en invitant l’auditeur à se confronter à soi-même, elle peut même provoquer l’une ou l’autre catharsis.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.