Daech : le djihadiste luxembourgeois pourra rentrer

Après l’annonce du retrait des troupes américaines de Syrie, la question du retour des combattant-e-s djihadistes fait débat. Le Luxembourg ne s’oppose pas à ce que son seul ressortissant rentre – mais promet de le surveiller et de le poursuivre.

Des troupes SDF avancent dans la ville irakienne de Mossoul en 2017. (© Wikipedia CC BY-SA 2.0 Mahmoud Bali)

L’idée de l’administration Trump de faire chanter les États européens avec le retour probable de « leurs » ressortissant-e-s parti-e-s faire le djihad avec l’organisation État islamique en Syrie et en Irak (Daech) semble faire son chemin. Alors que les Britanniques expérimentent la déchéance de nationalité pour ne pas devoir accueillir sur leur territoire des personnes a priori dangereuses, l’Allemagne cherche à les inculper de pillage si les suspect-e-s ont séjourné dans des maisons réquisitionnées par Daech, que les habitant-e-s avaient fuies. mehr lesen / lire plus

Chamberleaks : quand le parlement se hacke lui-même

Petite attention médiatique la semaine dernière pour une nouvelle qui en méritait bien plus : selon la radio publique 100,7, le site de la Chambre des députés aurait eu une faille donnant accès à des documents sensibles.

Non, ce n’est pas l’identité du Bommeleeër qui a été visible sur le site de la Chambre des députés, mais des « documents internes non publics », comme les a décrits le parlement dans son communiqué de presse. Et les responsables parlementaires de diligenter le parquet pour savoir s’il y a eu intrusion. Ce qui revient à rejeter la responsabilité sur le média qui a révélé cette faille, plutôt que de remettre en question les dispositifs de sécurité informatique mis en place par ses propres services. mehr lesen / lire plus

Écrire l’histoire de la justice : le Luxembourg veut éviter les chapitres qui fâchent

La convention signée aujourd’hui 29 janvier entre le ministère de la Justice, le C2DH, les Archives nationales, la Cour supérieure de justice, l’administration judiciaire et les juridictions administratives promet une histoire générale de la justice luxembourgeoise – sans trop insister sur les chapitres qui fâchent.

C’est un de ces projets où le Luxembourg a encore une fois traîné des pieds pendant longtemps. Alors que l’histoire de la justice fait partie des piliers des sciences historiques depuis longtemps chez nos voisins, celle du Luxembourg n’est que fragmentaire. Cette absence est aussi due à un accès difficile, voire parfois impossible aux sources, éparpillées entre les administrations, le ministère de la Justice et les Archives nationales. mehr lesen / lire plus