Jazz: Krall Diana

The Look Of Love

Diana Krall: „The Look Of Love“, Verve 549846-2.

Blonde, belle et bof!

Un disque de jazz dans le top ten mondial deux semaines après sa parution, c’est du jamais vu! La chanteuse et pianiste Diana Krall a réussi cette prouesse commerciale avec son CD „The Look of Love“. Fidèle à son concept, elle n’interprète que des standards langoureux archi-connus. La saccharification que ce répertoire a dû subir de la part de l’arrangeur Claus Ogerman le réduit toutefois à de la musique d’ascenseur, qui siérait aussi à illustrer un navet de Noël des studios Disney. Si l’on compare les premiers disques de Diana Krall à cette galette de guimauve, on doit constater qu’avec le succès grandissant, elle a abandonné bien de ses qualités musicales. Dommage. Et on n’est pas consolé d’entendre l’un des meilleurs orchestres symphoniques du monde, le London Symphony Orchestra, sur des accompagnements de violon des plus banals.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.