ANNE PAQ: L’horreur au quotidien

Site d’Anne Paq: www.tourbillonphoto.com

Face à la complexité désarmante du conflit israélo-palestinien, la photographe et chercheuse française Anne Paq a choisi d’adopter un point de vue bien précis. Dans son exposition de photographies „Terrains de je(ux) en Palestine“, à voir actuellement au Centre Neumünster, elle porte son regard sur le quotidien des enfants palestiniens. Un quotidien, une existence coupée en deux par le mur d’Abu Dis, deux fois plus haut que le mur de Berlin, et beaucoup plus long, qui doit en principe séparer Israéliens et Palestiniens, mais qui divise également des communautés palestiniennes. Cette „mesure de sécurité“ éloigne les enfants de leurs anciens camarades de jeu, mais aussi de leurs écoles. Certains, pouvant hier encore s’y rendre à pied, doivent désormais prendre le bus et faire des détours de plusieurs dizaines de kilomètres. C’est la simplicité du propos qui rend l’exposition aussi efficace: des gamins qui jettent des pierres au-dessus des barbelés, des jeunes garçons ou filles arborant déjà les couleurs du Hamas avec un regard défiant – ces images réussissent à donner un véritable aperçu de la réalité sur le terrain. L’ambition n’est ici sans doute pas de proposer une vue d’ensemble du problème, mais seulement d’attirer l’attention sur la situation d’une frange bien précise de la population. Au-delà du volet artistique, l’exposition affirme aussi clairement son ambition didactique. De nombreux panneaux fournissent des informations sur la situation politique, chaque photo est complétée par un mot de la photographe Anne Paq, d’ailleurs présente sur place. Les visiteur-e-s peuvent profiter de l’occasion pour discuter avec l’artiste très engagée de ses oeuvres et de ses expériences

Jusqu’au 21 janvier.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.