COSME PROENZA: Fantasmagories

Paysages aussi sinistres que fantasmagoriques et ambiances teintées d’une poésie très particulière, envahissent les tableaux du peintre cubain Cosme Proenza, à voir actuellement au Foyer Européen à Luxembourg-Ville. A l’extrême limite du réel ou versant carrément dans le surréalisme, ses oeuvres évoquent un monde étrange, peuplé de créatures vaguement aquatiques et de personnages arborant des chapeaux énormes décorés d’objets incongrus. S’inspirant fortement des peintres de la Renaissance, Cosme Proenza affectionne surtout les tons bruns, bleus et verdâtres, mais ajoute également des touches de couleurs plus flamboyantes. Pourtant ses tableaux ne sont pas ouvertement glauques. L’artiste, qui est également illustrateur, dessinateur et auteur de peintures murales a créé une mythologie inhabituelle qu’on peut au moins qualifier d’originale.

Jusqu’au 30 juin.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.