SEYMOUR HERSH: Dommages collatéraux

Seymour Hersh est l’un des journalistes d’investigation les plus réputés aux Etats-Unis. En 1969, il avait révélé le scandale de My Lai, un hameau vietnamien massacré par l’armée américaine. Rassemblant des articles écrits pour le „New Yorker“, son dernier ouvrage „Dommages collatéraux“ est la chronique de la politique impériale des Etats-Unis depuis les attentats du 11 septembre: les tortures dans le camp de détention de Guantanamo, le scandale de la prison irakienne d’Abou Ghraib, le programme nucléaire du Pakistan, la corruption de l’Arabie Saoudite, les ratés des services de renseignements. Dans sa plongée dans les entrailles de l’administration Bush, Seymour Hersh se base à chaque fois sur des sources internes à l’appareil d’Etat et des rapports confidentiels. Un livre terrifiant.

Seymour Hersh, „Dommages collatéraux: la face obscure de la guerre contre le terrorisme“, Denoël, 2005.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.