Ah ! Ça ira !

1377faendelOn sait tous comment ça marche : vendredi matin, vous attendez impatiemment que le facteur passe. Rien qu’à la vue de sa jolie voiture jaune, vous ouvrez grand la porte et sortez en courant. Le woxx, enfin ! Après une semaine passée à devoir lire toutes sortes de torchons, enfin le seul journal qui en vaut la peine. Vous l’arrachez des mains du facteur, et vous commencez à lire avant même d’avoir franchi le seuil de votre porte. Alors, quelle analyse font-ils du référendum britannique ? Vous tournez page après page, vous scrutez l’agenda, vous retournez votre exemplaire dans tous les sens… rien ! Pas un traître mot sur ce foutu Brexit, rien, nada, nothing. Et puis vous commencez à vous poser des questions : y a-t-il eu un problème à l’imprimerie ? Serait-ce le woxx de la semaine dernière ? Ont-ils carrément ignoré les résultats du référendum ? Rassurez-vous : il ne s’agit ni d’un oubli, ni d’un cas de gueule de bois aiguë (enfin, quoique…), ni d’un problème à l’imprimerie. Probablement trop occupée à acclamer le couple grand-ducal lors de la grande parade de jeudi, la rédaction a tout simplement bouclé ce numéro… le mercredi, un jour avant le référendum. La faute à qui ? Aux monarques, bien entendu.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.