Dans les salles : Le daim

Atmosphère absurde à souhait, personnages déjantés, détournement dans le non-sens du genre de l’horreur avec une pointe d’humour malin : le nouveau film de Quentin Dupieux est une belle bouffée de cinéma parmi les productions ouvertement commerciales. Et en plus, il sait être concis.

L’évaluation du woxx : XXX
Tous les horaires sur le site.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.