Dans les salles : le dindon

Après un générique alléchant, le soufflé retombe vite : réalisation laborieuse façon théâtre filmé et cabotinage à gogo pour seulement quelques moments drôles. Mieux vaut voir un bon Feydeau sur les planches que cette adaptation décevante.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.

 


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.