Eric Khoo : Ramen Teh

Cette histoire de retrouvailles d’un jeune chef de ramen japonais avec son passé singapourien utilise toutes les ficelles habituelles pour susciter l’émotion, flash-back larmoyants et musique doucereuse compris. Est-ce l’exotisme ou les innombrables plans qui donnent l’eau à la bouche (sauf peut-être pour les végan-e-s) ? En tout cas, miracle, ça fonctionne.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.