Julie Delpy : Lolo

1344tippJulie Delpy continue son exploration filmée des relations amoureuses entre partenaires radicalement différents et ressort son personnage d’urbaine chic et coincée. L’alchimie fonctionne parfaitement avec Karin Viard (les dialogues du début sont hilarants), mais moins avec Dany Boon qui traîne son éternel air benêt. Vincent Lacoste ne démérite pas en ersatz de « Tanguy ». Ceux qui n’ont pas accroché aux films précédents de la réalisatrice – « Two Days in Paris » par exemple – passeront leur chemin, mais les autres en reprendront avec plaisir, sans trop s’attendre à une fine critique sociale.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.