Réfugiés : la forteresse Europe tue

« On se souviendra de 2015 comme d’une année au cours de laquelle l’Union européenne a échoué à prendre ses responsabilités et à répondre aux besoins urgents d’assistance et de protection de plus d’un million d’hommes, de femmes et d’enfants. » Le constat de Médecins sans frontières (MSF) est sans appel. Une étude intitulée « Le parcours d’obstacles vers l’Europe » vient en livrer les preuves : en se basant sur des données médicales récoltées sur le terrain et des interviews de réfugiés, l’ONG démontre comment la combinaison entre une politique de « dissuasion » et une réponse « chaotique » à la crise humanitaire a considérablement fait empirer la situation pour les personnes vulnérables que sont les réfugiés. Au moins 3.771 personnes auraient trouvé la mort en Méditerranée en 2015, une situation due notamment au fait que l’Union européenne pousserait les réfugiés dans les mains des passeurs en se refusant à mettre en place des alternatives légales et sécurisées. Pour ceux qui survivraient à la traversée, l’accueil serait « déplorable » et bon nombre souffriraient de problèmes médicaux qui auraient pu être évités, explique l’ONG. En 2015, l‘Europe aurait privilégié une politique de protection de ses frontières contre les réfugiés. « Nous espérons que, en 2016, nous n‘aurons plus à protéger les réfugiés contre la politique européenne », a commenté Aurélie Ponthieu, experte en migrations chez MSF. Lire le rapport : www.msf.lu/migrants


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.