Schizophrénie : une semaine de conférences

 

« Three Studies for a Self-Portrait », Francis Bacon, 1967

La schizophrénie, maladie encore méconnue et complexe, touche environ 1 % de la population. Au Luxembourg, sa prise en charge est loin d’être optimale.

Une semaine de conférences, le soir, dans plusieurs hôpitaux du pays, tel est le programme de la troisième édition des Journées de la schizophrénie, organisées par l’Association des familles ayant un proche atteint de psychose (AFPL) à partir du 18 mars et jusqu’au 21 mars inclus. L’APFL, créée par un couple de parents, lutte depuis plusieurs années  pour la reconnaissance de la problématique au Luxembourg.

Lundi 18 mars, une double conférence se tiendra à l’hôpital Robert Schuman (HRS) au Kirchberg. Le Dr Christopher Lim Kow, médecin spécialiste en psychiatrie, abordera le trouble en lui-même. Manuela Grogna, infirmière psychiatrique, évoquera les méthodes de psychoéducation, notamment.

Mardi, le Dr Hans-Gerd Gumprecht, médecin spécialiste au Centre hospitalier neuro-psychiatrique d’Ettelbruck (CHNP), parlera des liens entre stress et psychoses.

Mercredi, Patrick Gondoin, médecin spécialiste en psychiatrie au Centre hospitalier Émile Mayrisch (CHEM) d’Esch-sur-Alzette tiendra une conférence sous le thème « schizophrénie-évolutions ».

Enfin, jeudi, le Dr Laurent le Saint clôturera viendra clôturer les Journées de la schizophrénie par une conférence au Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) consacrée à la schizophrénie chez les personnes âgées.

À l’exception de l’intervention en allemand du Dr Hans-Gerd Gumprecht, toutes les conférences seront en langue française.

Inscriptions: contact.afpl@laposte.net ou sur Facebook.

 


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.