Zapzoo: 5 raisons de haïr Zap Zoo

(gk) – 1. In case of reality c’est pas anglais bon. 2. La grande diversité de styles (blues, rock, pop, valse, …) de Zap Zoo – que d’autres apprécient tout particulièrement – donne un album, qui part dans tous les sens et perd ainsi son identité musicale. 3. Si les arrangements ne manquent pas d’idées, la surabondance d’effets „spéciaux“ ne remplace pas l’authenticité dont devrait faire preuve un CD de singer-songwriter. 4. Il faudrait aussi éviter des rimes à quat‘ sous, genre: „Après aujourd’hui il y a toujours demain / Après demain il y a toujours après-demain“, ou encore: „You broke into my heart / And I threw away the key / It was open anyway / Now I won’t let you break out“. 5. Parmi tout ce bric-à-brac, il y a tout de même l’excellent „Out of Trash“, et l’effet „Strawberry Fields“ de „Earth Love Sun“ est assez réussi.

Zap Zoo: In case of reality. Chez tous les bons disquaires, ou alors en versant 17 euros (dont deux pour frais d’envoi) au compte CCRA 5733/035. www.zapzoo.net


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.