ELECTRO: Mode : Juke-box fou

Première partie de Radiohead lors de leur dernière tournée, le duo électro Modeselektor viendra faire bouger l’Exit07.

Parfois abstraite, souvent étrange, mais en tout point captivante, telle pourrait être une description de la musique atypique produite par le duo Modeselektor. Formée en 1996, la joyeuse bande emmenée par Gernot Bronsert et Sebastian Szary, attendra près de huit années avant de sortir son premier album « Hello Mom ». Mais pendant ce temps, le groupe n’a pas chômé et a remixé des pointures de la scène électronique underground telles que Smash TV, Timtim, Ellen Alien ou bien encore Miss Kittin, ce qui leur a permis de signer sur le label Berlinois Bpitch Control, référence en la matière.

Depuis, les terroristes sonores berlinois de Modeselektor se sont fait connaître pour leurs multiples collaborations et remixes avec des artistes de renom tels que les français fêlés de TTC, le groupe de marionnettes hambourgeois Puppetmastaz ou bien encore les enfants prodiges de Radiohead avec une musique électronique moderne à mi-chemin entre hip-hop et rock aux influences dance et expérimentales prononcées. En effet, c’est comme si la formation ne savait pas trop sur quel pied danser car elle mélange ingénieusement et allégrement, tel des savants fous, des sonorités que l’on croyait jusqu’à présent incompatibles, pour enfanter cet espèce de monstre musical à deux têtes.

Au niveau son, le duo se compare lui-même à « un dragon du son, gourmand et infatigable, qui crache de la distorsion à la place du feu », une image qui décrit à merveille leur musique, tant celle-ci ne semble pascomestible pour tout le monde. Bleep-bleep en tous genres, distorsions incontrôlables, beats stéroïdés, basses ultra-profondes et mélodies glaciales post-apocalyptiques : tous les ingrédients sont au rendez-vous pour mettre l’auditeur dans une posture qui au début ne semble pas des plus abordables mais qui s’avère hautement grisante voire euphorisante, et qui mène finalement à une réelle envie de se laisser emporter et de bouger de tout son corps.

Leur dernier opus « Happy Birthday » montre en quelque sorte une nouvelle facette du groupe qui se laisse aller à des aventures un peu plus abordables et fait entrevoir plus de mélodies que sur les albums précédents. Ainsi, l’album alterne entre titres instrumentaux à la fois dansants et contemplatifs et morceaux hip-hop emmenés par le flow des habitués tels que TTC et Puppetmastaz mais aussi des collaborations plus surprenantes comme des duos avec Thom Yorke de Radiohead et le titre qui clôt l’album « I Can’t Sleep (Without Music) » avec Maximo Park.

Lors de leurs prestations scéniques, les berlinois sont réputés pour avoir la capacité de maltraiter leurs machines et d’en faire ressortir une cacophonie virulente et des recyclages de sons qui mettra à coup sûr les spectateurs de l’Exit 07 à l’épreuve. Mais qu’il est bon parfois de se faire violence !

Modeselektor sera accompagné lors de cette soirée par un autre duo bien connu des adeptes de l’Exit 07 : Artaban. Ce groupe luxembourgeois emmené par les frères Nilles présente une musique beaucoup plus apaisante au charme nostalgique et cinématographique sur fond de rythmes électroniques et d’atmosphères planantes. Artaban a su conquérir petit à petit un public de plus en plus fidèle grâce à son premier album « Landscapes » mais aussi à force de concerts avec M83, From Monument to Masses ou bien encore The Infadels.

 

A l`Exit07, ce samedi 5 décembre.
Plus d’infos :
http://www.myspace.com/mdslktr
http://www.myspace.com/artabanmusic
http://www.carrerotondes.l


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.