Ecueils en masse

Cette semaine – et à l’abri des regards – a paru le rapport final du projet « Process ». Co-financé par le Fonds Social Européen et le ministère du travail et de l’emploi, « Process » a été mis en oeuvre par l’asbl NAEJF (Nouvelle Association Enfants, Jeunes, Familles). Il visait généralement la population toxicomane et leur proposait leur soutien si ceux-ci voulaient retrouver un emploi. D’ailleurs « Process » est le deuxième projet de NAEJF, le premier, dénommé « Start », a eu lieu en 2008. Les résultats sont éloquents : sur une population de 537 personnes, 10 ont réussi à décrocher un CDI. Les autres en sont restés à des CDD ou autres mesures de maintien dans l’emploi – ils n’ont donc pas quitté la précarité – ou ont simplement quitté le programme. A noter que 28 personnes ont dû être lâchées à cause de leurs condamnations à des peines trop longues – même si, comme le note le rapport, « attendre la sortie des détenus avant d’intervenir revient la plupart du temps à agir avec peu d’efficacité ». Mais ce n’est qu’un des écueuils auxquels s’est heurté l’asbl. Il a fallu composer avec le faible niveau scolaire des « clients », trouver des patrons suceptibles d’embaucher quelqu’un avec un casier judiciaire et faire comprendre aux gens qu’un travail c’est bien, mais ne peut pas être une garantie contre la rechute dans l’enfer des drogues.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.