ARCHITECTURE: Ingénieux

Depuis les années 60, où selon l’ingénieur Laurent Ney, « on a construit vite et mal », les choses ont changé dans l’ingénierie des ponts. Le calcul exact et la réduction des coûts ne sont plus les seuls critères. Il faut, selon Ney, rendre les constructions « lisibles pour tout le monde ».

Il vient de recevoir, ensemble avec le bureau d’architectes Metaform, le prix « Building of the Year » du site ArchDaily pour la passerelle d’Esch-sur-Alzette. L’ingénieur Laurent Ney est un shooting star dans le domaine de la construction des ponts – mais au Luxembourg, on vient seulement de se rendre compte que ce compatriote est en train de se faire une renommée en Belgique, aux-Pays-Bas et même au Japon. mehr lesen / lire plus

DEBRA GRANIK: Jusqu’à la moëlle

« Winter’s Bone », primé aux festivals de Sundance et de Deauville, montre une autre face de l’Amérique profonde : celle des oubliés qui doivent se battre contre un système qui couve les injustices sociales.

Parfois, la famille n’est pas d’une grande aide…

Au fin fond de l’Amérique du Nord existe un plateau appelé les Ozarks. Il s’étend sur les Etats fédéraux du Missouri, du Kansas, de l’Arkansas et de l’Oklahoma. Dans cette région, les miracles économiques successifs qui ont forgé la superpuissance qu’on connaît sont de lointains mirages. La vie quotidienne ressemble fort à celle des trappeurs du 19e siècle : on chauffe avec du bois, on mange ce que l’on abat dans les forêts et on reste entre soi. mehr lesen / lire plus

ELEKTRA: Die Trostlose

Gut besetzt ist das Theaterstück „Electre“ von Marja-Leena Junker. Schade nur, dass nicht versucht wurde, die Thematik in die Gegenwart zu transponieren.

Minimalistisch nimmt sich das Bühnenbild aus, das die Regisseurin Marja-Leena Junker für ihre Elektra gewählt hat, die noch bis Mitte März im kleinen Centaure-Theater zu sehen ist. Es gibt nur eine Eckwand, die in den leeren Raum hineinragt und ihn in zwei Hälften aufteilt, und einen Lautsprecher, das Orakel von Delphi, die Off-Stimme. Außer dem halbierten Raum und dem Lautsprecher steht der Hauptdarstellerin, die während des ganzen Stückes raumgreifend präsent ist, also nichts zur Verfügung. Dennoch gelingt es Myriam Müller, die schwierige Figur der Elektra glaubwürdig zu verkörpern; ihr Leiden, ihre Trauer, ihre Ausweglosigkeit und der Hass auf ihre Mutter sind eindrucksvoll dargestellt. mehr lesen / lire plus

TABLE RONDE: Forteresses communales

Et voilà, la table ronde intitulée « My Council Is My Castle » organisée par le woxx a eu lieu ce mercredi. Les sujets étaient tout aussi variés que les interventions, dont nous vous proposons un petit condensé.

Stationné devant l’entrée du Carré Rotondes où a eu lieu la table ronde, le bus pédagogique de l’Asti, qui sillonne les écoles du pays afin d’intéresser les jeunes aux élections communales, a fait son petit effet.

Elle est jeune, d’origine immigrée et féminine : Cátia Gonçalves incarnait à elle seule trois catégories sous-représentées dans le monde politique. A un détail près : cette politologue de 26 ans n’appartient pas à la classe ouvrière, autre grande absente des instances de décision. mehr lesen / lire plus

AUSFLUG IN DEN MEZZOGIORNO: Betörendes Stimmengewirr

In der nun erschienenen deutschen Fassung von Fabrizia Ramondinos letztem Roman „La Via“ zeigt sich einmal mehr ihre große Erzählkunst. Dass die Virtuosität der 2008 verstorbenen Autorin auch in der vorliegenden Übersetzung zur Geltung kommt, ist der Übersetzerin Maja Pflug zu verdanken, die Anfang März für ihr Lebenswerk geehrt wurde.

„Alles geschah hier immer wegen der Straße“: Sie war die wichtigste Verbindungsstrecke des Römischen Reiches, auf ihr gelangte man aus der Hauptstadt in die Campagnia bis in den Süden des Imperiums. Auf der Via Appia ereignete sich Geschichte, sie bestimmte über das Schicksal von Ortschaften. So entstand aus einer Tempelstätte zu Ehren des Gottes Äskulap, von dem sich die erschöpften Reisenden Kraft und die verwundeten Krieger Heilung erhofften, im Laufe der Jahrhunderte zwischen Rom und Neapel ein Kleinstädtchen, „von den Einheimischen Acraia genannt“. mehr lesen / lire plus

PHOTOGRAPHIE: La petite maison de la photographie

Depuis la semaine dernière, le Luxembourg dispose enfin d’une vraie « Maison de la photographie ». Le collectif derrière l’initiative « ArtgentiK » a trouvé une niche fertile.

La « Maison AK* » – une vraie niche pour jeunes talents photographiques…

La rue Tony Dutreux – bienfaiteur de la ville de Luxembourg – peut être difficile à trouver. En tout cas, si on n’est pas natif de Bonnevoie, cette maison construite au début des années 50 est similaire à tant d’autres dans les environs de la vraie « Maison de la photographie » – ou « Maison AK* » comme l’ont baptisé ses inventeurs, pourrait vite passer inaperçue. Heureusement que le propriétaire et une des têtes pensantes derrière l’initiative, Christophe Olinger, a collé une affiche sur la façade, sinon « sa » maison ne sortirait pas du lot dans ce quartier résidentiel. mehr lesen / lire plus

Kulturkadaver

+++Fragen nach der Gestaltung, nach Sinn und Nutzen des öffentlichen Raums und der dort angesiedelten zeitgenössischen Kunst, bildeten den Schwerpunkt des „Walk & Talk“ – eine Begehung, die letzten Sonntag durch das Zentrum der Stadt Luxemburg führte. Organisiert von der Arbeitsgruppe „Espace public“ der Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie, war das Ziel im Dialog mit interessierten MitbürgerInnen Fragen zur sozialen Nutzung des öffentlichen Raums zu erörtern. So standen einerseits Skulpturen im Mittelpunkt der Diskussionen. Darunter die Reiterstatue von Wilhem II. oder die Gëlle Fra, die als Ausdruck von Macht, Gedenken, kollektiver Freude oder Trauer eine andere Funktion erfüllen als zeitgenössische Werke wie die Bronzestatue von Henry Moore im Rousegäertchen oder die Frauenskulptur der Nikki de Saint-Phalle am Aldringer, die quasi zur Möblierung städtischer Räume eingesetzt werden. mehr lesen / lire plus

FINANCE WATCH: « La finance doit servir l’économie, pas l’inverse »

L’organisation non gouvernementale Finance Watch qui devra être le « Greenpeace de la finance » et assurer un contrepoids au lobby financier verra bientôt le jour. L’initiative tombe dans un contexte où les racines de la crise sont loin d’être éradiquées.

woxx : L’initiative de créer l’ONG Finance Watch tombe dans un contexte tourmenté. Peut-on dire que la crise financière est derrière nous ?

Thierry Philipponnat : Je ne veux en aucun cas diaboliser ou simplifier ce sujet extrêmement complexe, mais je constate depuis un an maintenant qu’un certain discours est de plus en plus dominant et particulièrement présent dans l’industrie financière. On a tendance à dire : on a fait ce qu’il y avait à faire, sous-entendu, on peut recommencer comme avant. mehr lesen / lire plus

LIBYEN: Diskret eingreifen

Die EU und die USA debattieren über mögliche Interventionen in den Bürgerkrieg in Libyen. Auf dem Spiel stehen nicht zuletzt die Wirtschaftsbeziehungen vieler westlicher Staaten zu Libyen.

Sind nicht um die Ölpreise, sondern um die Menschen in Libyen besorgt: Protestierende in Glasgow.

Viele Beobachter hatten ihn nach dem Beginn der Revolte schon abgeschrieben, und seine grotesken Auftritte im libyschen Staatsfernsehen bestärkten den Eindruck, dass das Ende von Muammar al-Gaddafi nur noch eine Frage von Tagen sei. Doch mittlerweile zeigt sich, dass er zwar über weite Teile des Landes die Kontrolle verloren hat, offenbar aber noch über genügend militärische Ressourcen verfügt. Die Luftwaffe ist gut ausgerüstet und loyal gegenüber der Regierung. mehr lesen / lire plus

TYRANNENGELDER: Transparenz ungenügend

Noch vor einigen Tagen hieß es, es gebe keinerlei Verbindung zwischen dem Finanzplatz und dem Regime in Libyen. Jetzt werden vorsorglich Konten gesperrt.

Angriff ist die beste Verteidigung. Nach diesem Motto handelt derzeit der Finanzminister, wenn es darum geht, über etwaige Verbindungen des Luxemburger Finanzplatzes mit den in Bedrängnis geratenen Regimen in Afrika und dem Mittleren Osten Aufschluss zu geben.

Noch vor wenigen Wochen wurde eine von den Grünen gestellte Frage zu möglichen Konten des ehemaligen tunesischen Präsidenten Ben Ali mit dem knappen Bescheid abgetan, derartige Diktatoren-Guthaben seien in Luxemburg unbekannt und die Regierung werde zu gegebener Zeit die Vorgaben der EU umsetzen. mehr lesen / lire plus

GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE: Critères de divergence

Les député-e-s ont débattu cette semaine du pacte de compétitivité et de convergence. Une occasion pour la gauche parlementaire de se retrouver.

Il est des débats qui donnent l’occasion aux formations politiques de se situer par rapport aux questions politiques essentielles. Ce fut le cas ce mardi à la Chambre des députés où toutes les fractions ainsi que le Premier ministre ont pu donner leur avis, à l’initiative d’un débat d’orientation demandé par le chef de la fraction socialiste, Lucien Lux, au sujet du « pacte de compétitivité et de convergence » concocté par les deux leaders européens, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, dont la faillite politique dans leurs pays respectifs reste un des rares points communs. mehr lesen / lire plus

Le fil du prix de l’eau

Les compteurs d’eau viennent d’être remis à zéro par le ministre de l’Intérieur Jean-Marie Halsdorf. Pourtant, on nous avait expliqué que tout était décidé, que le prix calculé selon la directive européenne de 2000 serait à la fois écologique et juste, simple et logique. Une loi et des circulaires aux communes avaient été décidées sur base d’une grille de lecture simpliste et sans disposer de données chiffrées. Des informations sur les coûts de revient sont désormais disponibles, et confirment que rien n’est simple. Sur le plan politique, le « diktat » du ministère entraînant une augmentation des prix de l’eau s’est heurté à l’opposition des communes, des agriculteurs, de la gauche radicale et même de certains politiciens locaux du CSV. mehr lesen / lire plus

Für die bessere Gesellschaft

Rund 167 Seiten unfasst die Studie „PIBien-être“, die diese Woche vom „Conseil économique et social“ (CES) und dem „Conseil supérieur pour un Développement durable“ (CSDD) vorgestellt wurde. Ziel war, an die 100 Indikatoren des „Bien-être“ herauszuarbeiten, die es erlauben, jenseits des traditionellen Pro-Kopf-Bruttoinlandsproduktes (PIB) etwas genauer den Erfolg, die Nachhaltigkeit aber auch die Lebensqualität einer Gesellschaft zu überprüfen. So wird in der Studie das „Bien-être“ als „un état assurant aux générations présentes et futures, l’autonomie suffisante pour répondre à leur besoins fondamentaux, ainsi que la qualité de vie résultante d’un environnement naturel, social et culturel nécessaire au développement harmonieux des individualités“ definiert. mehr lesen / lire plus

ING contre ONG

L’heure de question au gouvernement de ce mardi à la Chambre a permis au député André Hoffmann (déi Lénk) d’interpeller le ministre des Finances Luc Frieden (CSV) au sujet d’un virement au profit de l’ONG « Solidarité Luxembourg-Cuba » que la banque ING avait refusé d’effectuer (voir woxx 1099). Le député voulait savoir si une banque pouvait se permettre de refuser une telle action en faveur d’une organisation reconnue par le gouvernement. La banque avait en effet communiqué à son client qu’après vérification sur le site internet de l’ONG, elle ne pouvait exécuter cette action en vertu d’une convention « antiterroriste » à laquelle elle a souscrit. mehr lesen / lire plus

SCHLAFSTÖRUNG: Der Mann im Mond schaut zu

Das Gesundheitsministerium lanciert eine Kampagne zum Thema Schlafstörungen, in der auf die Risiken von Schlafmitteln hingewiesen und Alternativen empfohlen werden.

„La Le Lu, nur der Mann im Mond schaut zu. (…) Drum schlaf auch du“. Schlaflieder gehören zu den frühesten Formen der Einschlafhilfen. Der Mensch braucht den Schlaf und er braucht ihn unterschiedlich lang. Säuglinge benötigen im Schnitt 16 Stunden pro Nacht, ältere Menschen nur noch fünf. Der Schlaf regeneriert den Körper, stärkt die Immunabwehr, verhindert vorzeitige Alterung und schützt sogar vor der Alzheimer-Erkrankung, wie einige Studien zeigen. Zudem werden im Schlaf Erlebnisse der Wachphase verarbeitet. Ein Drittel der Bevölkerung jedoch leidet unter Schlafstörungen. mehr lesen / lire plus

Ecueils en masse

Cette semaine – et à l’abri des regards – a paru le rapport final du projet « Process ». Co-financé par le Fonds Social Européen et le ministère du travail et de l’emploi, « Process » a été mis en oeuvre par l’asbl NAEJF (Nouvelle Association Enfants, Jeunes, Familles). Il visait généralement la population toxicomane et leur proposait leur soutien si ceux-ci voulaient retrouver un emploi. D’ailleurs « Process » est le deuxième projet de NAEJF, le premier, dénommé « Start », a eu lieu en 2008. Les résultats sont éloquents : sur une population de 537 personnes, 10 ont réussi à décrocher un CDI. Les autres en sont restés à des CDD ou autres mesures de maintien dans l’emploi – ils n’ont donc pas quitté la précarité – ou ont simplement quitté le programme. mehr lesen / lire plus

Quand l’agence tue le bénévolat

Récemment, les organisations luxembourgeoises ont reçu un courrier de l’agence du bénévolat leur indiquant qu’en raison de l’organisation de l’année du bénévolat 2011, l’agence n’était plus en mesure d’assurer les tâches journalières de soutien aux associations. La députée verte Viviane Loschetter veut maintenant savoir de la ministre de la Famille si l’agence n’aurait pas du être renforcée en ressources humaines pour parer au surplus de travail en 2011 au lieu de réduire les activités normales. mehr lesen / lire plus

José Bové – le retour au Luxembourg

L’eurodéputé vert José Bové rendra visite au Luxembourg, où il a vécu pendant son enfance. L’ancien opposant au traité constitutionnel siège aujourd’hui à la commission agriculture, où il tente de réorienter la politique agricole commune en direction d’un modèle non productiviste, libre d’OGM. L’européen dorénavant plus que convaincu rencontrera le 16 mars des élèves du Lycée Technique Agricole avant de visiter Vianden. Le soir, vers 18 heures, il donnera une conférence publique à l’Hôtel Parc-Bellevue à Luxembourg. mehr lesen / lire plus

Auto-Sabotage

La semaine dernière, le woxx a édité un numéro pas comme les autres. Rien de bien exceptionnel point de vue contenu – si ce n’est une focalisation sur les élections communales – mais le numéro 1100 devait être distribué lors de la table ronde de ce mercredi (voir article Thema). Donc : redoublement de l’attention dans les corrections, double check up des sources des images et une manie générale à éliminer les fautes qui a fait voler des nuées de poussière des étagères où sont stockés nos dictionnaires. Et tout ça pour quoi ? Finalement, vendredi dernier nous avons dû découvrir quelques erreurs capitales : le rédacteur culturel avait placé une légende erronée sous la photo de couverture – pardonne-nous Sol Gabetta – et à ce que l’on sache, le film « Unkown » n’existe pas. mehr lesen / lire plus