Les jeunes pour l’avortement

Cela en devient presque lassant. A chaque fois qu’une association ou ONG prend position sur le projet de loi réformant l’interruption volontaire de grossesse, c’est pour émettre les mêmes critiques. Cette semaine, c’est le parlement des jeunes qui vient de se manifester. Et il se range globalement derrière l’avis du collectif « Si je veux », qui plaide en faveur d’une véritable réforme, similaire aux législations modernes de la plupart des pays développés. Le parlement des jeunes critique notamment la condition de « détresse psychique » à l’autorisation d’avorter comme étant trop floue. Mais il dénonce également le caractère obligatoire d’une deuxième consultation. Reste à savoir si le gouvernement et la Chambre des « Grands » suivra l’avis des jeunes parlementaires, certainement plus concernés par le problème que leurs aînés.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.