L’Agence immobilière sociale en expansion

Dans une réponse au député libéral André Bauler, le ministre du logement Marco Schank explique que le gouvernement poursuivra la mise en place d’une agence immobilière sociale pour lutter contre la pénurie de logements à prix abordable. Ainsi l’Agence immobilière sociale (AIS), créée en 2009 et cofinancée par le ministère du logement et celui de la famille et de la solidarité devra selon Schank instaurer un partenariat avec les offices sociaux à un niveau local ou régional afin de se compléter et éviter les doubles emplois. Jusqu’en mai 2011, l’AIS a su développer un parc immobilier de 68 logements dont dix maisons unifamiliales, 51 appartements et 17 studios – seulement dix logements sont occupés par la deuxième génération d’habitants, car les premier habitants des autres logements n’ont pas ont réussi à trouver un logement sur le marché immobilier. Schank souligne dans sa réponse que le ministère du logement a développé un paquet de mesures dont une sert à créer une base légale pour l’AIS afin de valoriser et d’instituer de manière permanente cette nouvelle initiative, qui a été conçue comme un projet pilote. Par contre, le cadre juridique de l’agences proprement dit n’est pas encore précisé et le ministre ne s’exprime pas sur les options possibles de ce statut.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.