Le monde merveilleux de Xavier

« Si j’étais président de la République… », devait déjà écouter Xavier Bettel dans sa tendre jeunesse. Il ne sera certes jamais président de la République française (quoique…), mais tout de même premier ministre du Grand-Duché de Luxembourg. Mettra-t-il, comme le chantait Gérard Lenormand, Picsou aux Finances, Zorro à la Justice ou Tarzan à l’Ecologie ? Certainement pas. Car il ne sont pas luxembourgeois. Il faudra chercher dans le personnel local. Mais nous avons déjà notre petite idée. Il est évident que Pierre Dillenburg héritera du portefeuille de la Décoration et du Bon Goût : plus une administration sans orgie de velours, de marbre en toc, ni de statue d’esclave habillé d’une peau de léopard. A la Culture, Stéphane Bern pourra faire jouer sa carte d’identité : un mariage princier par an sera le minimum absolu. A la Justice, il faudra évidemment placer Superjhemp. Pour ce qui est des bâtiments publics, le président de la fédération des forains est pressenti. Le constat est en effet grave : il y une pénurie en grandes roues à laquelle qu›il faut pallier d’urgence.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.