Arcelormittal dépasse les seuils

(lc) – Qu’Arcelormittal fasse dans le « recyclage » de vieux pneus en les brûlant dans son haut-fourneau électrique d’Esch-Belval est connu. Cette mesure, provisoire entre 2009 et 2011, et définitivement autorisée entre-temps par l’ancien ministre du Développement durable Marco Schanck, risque pourtant de devenir une nuisance durable. Le comité de suivi, composé du Méco, de l’initiative « Stop Dioxin », de représentants de l’Administration de l’environnement et d’Arcelormittal a constaté des problèmes sur les analyses faites en juin, et qui n’ont été accessibles qu’en novembre : les seuils minimaux de plusieurs composants dangereux (monoxyde de carbone, dioxyde de soufre et autres) étaient dépassés de deux à sept fois. Pour Christiane Leclerc de l’initiative « Stop Dioxin », la situation est inacceptable et elle regrette l’attitude d’Arcelormittal au sein du comité de suivi : « Pour eux, les seuils sont trop bas et il essaient de les faire augmenter. Pourtant, nous les avons calculés en fonction de seuils de quatre autres usines comparables, dont une d’Arcelormittal. » Les deux associations ont d’ailleurs pris rendez-vous pour après les vacances de Noël chez la nouvelle ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg et son secrétaire d’Etat Camille Gira. Donc, même si apparemment le conflit sur les conventions collectives s’est calmé, Arcelormittal n’est pas encore sorti de l’auberge.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.