EXPÉRIMENTAL: Lin, Lan et Lon

Il y a de ces groupes qui entretiennent le mystère juste pour éclipser leur manque de talent, il y en a aussi qui le font pour ajouter une mise en scène à leur musique et puis? il y a Morkobot.

Les trois messagers de Morkobot posent pour les caméras : Lin, Lan et Lon.

Aux confins de l’univers, des choses étranges se passent de temps en temps. Des soleils implosent, des étoiles naissent et des météorites se croisent. Et parfois, même des éléments, dont rien ne présageait qu’on pouvait les mélanger, le font pourtant et créent ainsi de nouveaux corps, puissants et bizarres – dont l’humanité ne peut pas toujours saisir les dimensions, ni le sens ou l’importance. Si on voit la musique comme un univers à part entière, on peut considérer qu’un tel clash de fragments abracadabrantesques est à l’origine du phénomène Morkobot. Ou, comme le groupe l’exprime lui-même : « Depuis la naissance des premières galaxies, la voix de Morkobot résonnait solennellement sur les atmosphères saturées des planètes en évolution. Dominateur des puissances magnétiques et ancestral régulateur des courants de conscience, Morkobot est retourné sur terre par les corps de ses trois messagers Lin, Lan et Lon, brutalement soumis à sa volonté. Sur notre planète, Morkobot se manifeste à travers des expériences soniques que les humains appellent musique. »

On l’aura compris, Morkobot n’est pas un groupe expérimental comme les autres. Au lieu de revendiquer une altérité par rapport à d’autres formations, il essaie de trouver une explication « naturelle » à sa musique hors normes. Le trio n’est, à première vue, pas vraiment hors normes. Curieusement amputé d’un guitariste, il se contente, aux côtés de deux bassistes expérimentés, d’un batteur. Et puis, les sons que les deux bassistes tirent de leurs instruments sont, pour ainsi dire, inhabituels. Cela va d’un chat en rut à une explosion de mélodies extraterrestres et retour en quelques fractions de seconde. A cela s’ajoute que, de par la doublure de la base rythmique du groupe, l’accent est bien sûr mis sur les cadences brutales mais jamais chaotiques. En tout cas, si on veut s’imaginer de la musique venue de l’espace, le soundtrack idéal n’est plus Sun Ra, mais bien Morkobot.

Le mystère autour de cette formation s’éclaircit un tant soit peu à la lumière de leurs origines : les trois gus de Morkobot viennent en effet de Lodi en Lombardie. Et quand on considère l’effervescence de groupes de métal, jazz, fusion et expérimentaux en Italie cette dernière décennie – l’exemple le plus connu serait les free-jazzeurs de Zu – on est beaucoup moins surpris par les sons de Morkobot. Ce qui n’enlève rien à leur puissance, ni à leur extravagance – la scène avant-gardiste italienne ayant pris le relais des Américains ou des Français depuis un certain temps, où cette sorte de musique s’est un peu essoufflée.

En avant-programme les aficionados de la scène underground luxembourgeoise auront eux aussi le droit au passage d’une de ces comètes trop rares : les indés-rockeurs de Nogo Stunts. Ce groupe fondé en 2006 comme un projet de jams entre potes a mis du temps à prendre forme et l’activité du groupe est surtout marquée par une alternance d’apparitions et de disparitions.

Donc, pour les amateurs de musiques rares et précieuses, le prochain mercredi est une occasion à ne pas rater !

Le mercredi 26 mars au Decibel.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.