Culture : conventions résiliées

(lc) – Quelle bonne surprise au milieu de l’été ! En date du 8 août tous les acteurs culturels conventionnés avec le ministère de la Culture ont reçu un courrier de leur ministre Maggy Nagel, les informant de la fin définitive de leur convention au 31 décembre. Ce qui veut dire aussi qu’une partie du personnel employé par une association conventionnée devrait être licenciée. Provisoirement du moins, vu que la loi exige un préavis allant de deux à six mois et que certains postes ne sont plus assurés. Si les organismes concernés veulent conclure une nouvelle convention, ils doivent renvoyer avant le 3 octobre un questionnaire – que le woxx s’est procuré – joint au courrier de la ministre. Si les premières pages dudit questionnaire ressemblent à un exercice pour expert-comptable, ce qui avantage évidemment les grandes institutions mais beaucoup moins les petites asbl, la suite est plus épineuse. Des questions comme : « Les missions définies dans la convention correspondent-elles, selon vous, toujours aux besoins et aux réalités sociales et culturelles du Luxembourg ? », « Quels seront les objectifs et priorités de votre association jusqu’en 2018, compte tenu des réalités économiques actuelles ? » et surtout « (…) quelles modifications apporteriez-vous aux missions formulées dans votre convention actuelle ? » sentent bien le souhait de rentabilisation de la culture. Reste à savoir si les associations sont assez masochistes pour couper dans leur propre budget…


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.