Génocide arménien : le parlement signe

(lc) – Même si elle vient après le Parlement européen et d’autres parlements nationaux, il convient de saluer la décision de la Chambre des députés d’adopter à l’unanimité la résolution du député CSV Laurent Mosar sur le génocide arménien à l’occasion du centenaire de ce dernier. Car de la pression avait été exercée sur les parlementaires auparavant : outre une lettre de l’ambassadeur turc aux députés, une lettre ouverte avait été adressée à la presse – et publiée en tant qu’encart publicitaire dans le Wort et l’Essentiel – enjoignant les députés « à adopter une position basée sur une mémoire juste », c’est-à-dire à éviter le terme de génocide. Cette résolution ne réglera pas le conflit entre l’Arménie et la Turquie, mais pourrait être une pierre de l’édifice d’une paix durable entre les deux pays.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.