Arrestation de journalistes : une réponse qui n’en est pas une

« Le ministre de la Sécurité intérieure ne partage pas l’analyse de l’honorable député concluant à une atteinte à la liberté de presse. » Voilà la réponse, peu surprenante, d’Étienne Schneider au député Déi Lénk David Wagner, qui l’avait interrogé au sujet de l’arrestation, pour un contrôle d’identité, de deux journalistes espagnols enquêtant sur une affaire de corruption. Le Conseil de presse n’aurait-il pas dû être informé des faits ? C’est, entre autres, ce que voulait savoir Wagner, qui faisait référence à un accord conclu entre le procureur d’État et le Conseil de presse, selon lequel un membre dudit conseil doit être présent lors de perquisitions menées à l’encontre de journalistes. Non, dit Schneider, les policiers ne sont tenus de rapporter qu’aux autorités judiciaires. Bien, mais les autorités judiciaires, qui sont informées en cas d’arrestation pour contrôle d’identité, n’auraient-elles pas pu en référer au Conseil de presse ? D’ailleurs, les journalistes auraient été arrêtés parce que, lors du contrôle, « les recherches » auraient révélé un « problème au niveau des documents d’identité des deux personnes contrôlées », selon Schneider. Qui ne souffle pas un traître mot du genre de « problème » rencontré.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.