Don Winslow : Broken

Le dernier livre du maître du noir américain est aussi une merveilleuse porte d’entrée pour son œuvre – ainsi que, pour les connaisseurs-euses, une occasion de revoir certain-e-s de ses personnages mythiques.

Ça roule pour Winslow : tandis que James Mangold est en train de traduire sur le grand écran son dernier chef-d’œuvre, « The Force », l’adaptation de sa trilogie épique sur les cartels mexicains (« The Power of The Dog », « The Cartel » et « The Border ») est sur la bonne voie. Mais pour l’auteur à l’écriture boulimique, pas question de se reposer sur ses lauriers : voilà plutôt l’occasion de sortir pour la première fois de sa vie un recueil de nouvelles. Histoire de revisiter un style qu’on ne lui connaissait pas trop – à part quelques « short stories » dans de grands magazines – et de se reconnecter avec certain-e-s protagonistes qui peuplent ses livres passés.

Avant tout, « Broken » est la preuve de la largeur et des largesses du talent de Winslow, qui peut voguer de l’ultraviolence à des pages plus comiques. La première nouvelle, qui donne son titre au volume, est cependant du Winslow pur, dur et concentré. C’est l’histoire d’une mère de deux policiers qui exige la vengeance quand l’un des deux se fait massacrer par un cartel. Situé dans la ville de La Nouvelle-Orléans, ce mini-drame shakespearien respire le pessimisme du noir américain que Winslow partage avec son inventeur James Ellroy.

Les deux histoires qui suivent s’avancent sur un ton plus léger : « Crime 101 » et « The San Diego Zoo » sont connectées à travers certains de leurs personnages, surtout le policier Lou Lubesnick, gentille révérence au détective télévisé Columbo. Ce que Winslow peut tirer d’un fait divers absurde, comme un chimpanzé qui trouve un flingue, est remarquable.

Puis avec « Sunset » et « Paradise », Winslow nous replonge dans deux de ses œuvres à succès. Dans la première nouvelle, nous retrouvons le détective et surfeur Boone Daniels, connu de « The Dawn Patrol » et « The Gentlemen’s Hour », qui doit traquer un de ses héros de jeunesse devenu un junkie accro et violent. Dans « Paradise » c’est au tour de Ben, Chon et O de réapparaître, reformant le trio de jeunes entrepreneur-e-s en hydrocannabis que le public connaît depuis « The Kings of Cool » et « Savages » (ce dernier ayant fait l’objet d’un film à succès d’Oliver Stone en 2012). Cette fois, la bande aux talents très divers doit affronter la mafia hawaïenne, qui n’est pas aussi peace and love qu’on croirait.

« The Last Ride » clôt le volume, et c’est définitivement la pièce maîtresse du recueil. Winslow s’y surpasse en choisissant un thème d’actualité – le gouvernement Trump qui sépare les familles des migrant-e-s et enferme les enfants dans des cages –, en y opposant un agent de la Border Patrol, électeur du président orange, mais qui tout de même va se retrouver dans un dilemme tragique et sans issue : une lecture haletante jusqu’à la dernière page.

Bref, pour des sensations fortes en attendant les longues soirées d’hiver dans le canapé à lecture, optez pour « Broken » !

Paru chez Harper Collins (en anglais).


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.