Esclavage moderne : l’Europe s’indigne

Les chantiers luxembourgeois sont loin d’être à l’abri de l’exploitation des ouvriers – surtout ceux qui sont « détachés », c’est-à-dire provenant d’un autre pays européen. Cette semaine un rapport de la FRA, l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne, a sérieusement critiqué le Luxembourg pour sa « législation laxiste » et donc attractive pour les esclavagistes modernes. Dans le même temps, nos confrères de RTL ont réalisé un reportage « undercover » sur les conditions de travail sur nos chantiers – dont un, celui de Polfermillen, de commandité par l’État luxembourgeois. Et comme par hasard, ils y ont découvert des hommes, tous originaires du Portugal, forcés à travailler pour des salaires en dessous du minimum légal et avec des horaires tout aussi incorrects. Dommage que le reportage n’ait pas plus insisté sur les mesures prises par l’OGBL entre-temps (woxx 1319), qui prévoient entre autres une collaboration étroite avec ses collègues syndicalistes portugais, la mise en place d’un bureau d’information au Portugal et l’organisation d’une conférence intersyndicale en automne pour faire pression sur la présidence luxembourgeoise de l’Union.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.