Établissements publics : des comptes à rendre

Ce lundi, la Cour des comptes a publié son « Rapport spécial 2015 : Établissements publics ». Et si, comme l’a souligné la présidente de la commission du contrôle du budget, la conservatrice Diane Adehm, la situation s’est généralement améliorée, il reste encore du pain sur la planche. Car pas moins de 13 établissements sur les 16 analysés à la loupe ont présenté des défauts. Parmi ceux-ci, le Centre virtuel sur la connaissance de l’Europe – qui va d’ailleurs être le premier à disparaître pour se fondre dans l’Institut d’histoire du temps présent, attaché à l’université de Belval – mais aussi le « Fonds de lutte contre certaines formes de la criminalité », qui s’occupe au niveau international et national de la délinquance liée au trafic de drogue et qui aurait amassé pas moins de 24 millions d’euros en fonds propres. Sont épinglées également la radio publique 100,7, la Rockhal, ou encore la Philharmonie. Outre les abus de jetons distribués aux conseils d’administration, ce sont avant tout des affaires de marchés publics non conformes qui ont irrité les contrôleurs. D’ailleurs, les trois établissements exemplaires sont : le Focuna, le Cept et l’ancien Ceps/Instead (aujourd’hui Liser).


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.