Festival
 : Lucky 13th

Il y a les festivals qui disparaissent et il y a ceux qui résistent envers et contre tout : « Out of the Crowd » à la Kulturfabrik appartient décidément à la deuxième catégorie.

1369_event1

Un festival éclectique où les jeunes pousses locales de Tuys…

C’en est presque devenu un rituel : chaque printemps, « Out of the Crowd » sonne le début de la saison des festivals musicaux bien avant les autres rendez-vous festifs qu’égrène le calendrier. Et chaque printemps, le petit festival démontre qu’on peut toujours attirer un public fidèle tout en ne misant pas sur les grosses affiches commerciales, mais en mettant en avant le goût de la découverte.

Pour cette treizième édition, les gars du collectif « Schalltot » nous ont de nouveau concocté un beau petit menu. Tout commencera avec le traditionnel groupe local : cette année, l’honneur de jouer les « local heroes » revient aux jeunes de Tuys, avec leur rock alternatif. Sûrement – et selon les connaisseurs – un des groupes luxembourgeois dont on entendra encore beaucoup parler dans les années à venir. Puis ce sera aux Français de Papier tigre d’ouvrir le bal des groupes étrangers. À la première écoute, d’ailleurs, ce trio n’est pas vraiment identifiable comme originaire de l’Hexagone – tout au contraire, ses sonorités disparates et ses chants crus rappellent une veine hardcore de Washington DC, avec un certain amour pour l’expérimentation. Ils viennent d’ailleurs de sortir un nouvel album, « The Screw », qui a reçu d’excellentes critiques. Plus calmes mais non moins ambitieux, les post-rockeurs de Quadrupède, originaires de France aussi, prendront la relève. Un duo qui saura faire jouir tous les amoureux de post-rock, mais aussi les amateurs de sonorités électroniques, que le groupe mélange savamment.

Autre héros local qu’on n’a plus besoin de présenter, tant il s’est fait un nom à l’international : Sun Glitters, cette fois avec un set spécial vu qu’il sera accompagné du petit nouveau Aamar. Après cela, certains devront se boucher les oreilles, car Girls Names ne fait pas dans la dentelle. Ce quatuor irlandais invite à des excursions dans le noise tout en surfant sur des structures rock et post-rock. Plus traditionnels – enfin dans le cadre d’un « Out of the Crowd »  – les Anglais de Delta Sleep proposeront un trip dans le math-rock agrémenté de sonorités plus pop.

1369_event2

… côtoieront les Français de Quadrupède, entre autres.

Et on restera à l’heure anglaise avec le duo Rocketnumbernine, que les amateurs de musique plus « space » connaîtront sûrement. En effet, la carrière des deux frères a bénéficié d’un sacré coup de pouce ces dernières années avec des concerts d’ouverture pour des pointures comme Radiohead ou Fourtet, entre autres.

Ce sera enfin au tour de la tête d’affiche du soir d’entrer en scène : Ought. Les quatre Canadiens du label montréalais Constellation délivreront leur post-punk aussi politiquement engagé que déjanté musicalement. Mais la fête ne se terminera pas avec eux : le trio londonien Shopping prendra la relève avec son « post-punk with a fun factor ».

Et finalement, pour celles et ceux qui auront toujours envie de danser après ce tsunami musical, AK/DK sera au rendez-vous. Ce duo que d’aucuns connaissent déjà pour ses performances explosives aux batteries et aux synthés sera une excellente façon de terminer la soirée.

On le voit, même en ces temps troubles pour la politique culturelle, le festival « Out of the Crowd » a su garder le cap, tout en allant chercher des synergies avec les Rotondes. Ce qui est déjà une bonne nouvelle en soi !

Ce samedi 30 avril à la Kulturfabrik.

Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.