Institut Pierre Werner : rencontre avec Tahar Ben Jelloun

Pour débuter le Mois de la francophonie, l’Institut Pierre Werner (IPW) invite à une soirée de lecture avec l’écrivain Tahar Ben Jelloun.

Photo : Francesca Mantovani, éd. Gallimard

Le 26 février, Tahar Ben Jelloun, membre de l’Académie Goncourt (et lauréat du prix Goncourt en 1987 pour « La nuit sacrée »), présentera et lira des extraits de ses deux derniers romans: « La punition » et « L’insomnie ». De plus, il donnera un petit avant-goût de son nouveau recueil de poèmes, intitulé « Douleur et lumière du monde », qui paraîtra en avril 2019.

L’auteur franco-marocain fait partie des écrivain-e-s majeur-e-s de la littérature de langue française contemporaine. Dans son communiqué de presse, l’IPW précise : « Sa double trajectoire franco-marocaine le situe sur une frontière lui permettant d’évoquer des mondes croisés qui, aujourd’hui, par l’irruption d’une crispation géopolitique, se regardent en chiens de faïence. Avec des livres comme ‘L’islam expliqué aux enfants’ et ‘Le terrorisme expliqué à nos enfants’, il contribue à une meilleure compréhension de l’incompréhension qui régit les rapports entre Occident et Orient. »

Tandis que Jelloun parle de la douleur et des souffrances du monde dans ses textes, il essaie de capturer la joie et l’esprit solennel dans ses peintures – un côté moins connu de l’écrivain, dévoilé récemment à l’Institut du monde arabe à Paris.

L’auteur luxembourgeois Jean Portante s’entretiendra avec lui à propos de ces sujets, notamment en rapport à ses deux derniers romans et à sa perception du monde en général.

La soirée est précédée par la cérémonie officielle de lancement du Mois de la francophonie – coordonné par l’Institut français du Luxembourg et l’ambassade de France –, en présence de plusieurs ambassadeurs et conseillers diplomatiques des pays francophones, ainsi que de Stéphane Lopez, qui est entre autres représentant permanent de l’Organisation internationale de la francophonie auprès de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe.

La soirée se déroulera à l’Abbaye de Neumünster, à partir de 19 heures. Les tickets d’entrée (10 euros/1,50 euros Kulturpass) sont disponibles sur le site web neimenster.lu ou peuvent être réservés par téléphone (26 20 52 44-4).


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.