Pour une autre finance

La finance cause de crises et d’inégalités, une fatalité ? Lors d’une conférence demain mardi, Grégoire Niaudet analysera la question et proposera des alternatives.

Suite aux élections, qui va gouverner au Luxembourg ? La finance, comme avant, pardi ! Au-delà de cette boutade, une simplification abusive, les problèmes politiques, économiques et sociaux causés par le système financier actuel n’en constituent pas moins une évidence. À la place d’une finance source d’instabilité et d’inégalités, peut-on imaginer une finance au service de l’intérêt général ?

C’est le sujet d’une conférence demain mardi : l’expert et auteur Grégoire Niaudet sera à l’Altrimenti à midi, notamment pour présenter sa publication récente « La finance aux citoyens ». L’invitation d’Etika et d’Attac rappelle qu’il y a dix ans, la chute de Lehman Brothers a déclenché une crise économique mondiale. « Depuis, beaucoup de discours ont été prononcés appelant à des réformes radicales du système international, réformes radicales qui ne furent jamais concrétisées dans les faits », constatent les ONG.

Système financier et intérêt général

Le rapport « La finance aux citoyens » (téléchargeable), rédigé pour Caritas France, présente le rôle des banques et des bourses dans l’économie et leur impact sur la vie de tout le monde. « Le système financier ne concerne donc pas seulement les banques ou les investisseurs, mais tous les citoyens qui veulent sortir de la crise sociale et écologique dans laquelle nous sommes », une raison de plus pour Etika de présenter ce rapport au public luxembourgeois.

Grégoire Niaudet est spécialiste des questions financières, notamment dans les relations Nord-Sud. Après avoir travaillé en Afrique et en Europe sur les questions de développement économique, il a pris en charge, en 2010, les questions liées à la finance au « Plaidoyer international du Secours catholique – Caritas France ». Il représente le Secours catholique dans plusieurs collectifs d’associations internationales, notamment au sein du conseil d’administration de Finance Watch.

La conférence aura lieu mardi 16 octobre à 12h15 à l’Altrimenti, salle Rheinsheim, 5 avenue Marie-Thérèse, Luxembourg. Le rapport sera distribué sur place et pourra être dédicacé. Etika demande de s’inscrire par courriel via events@etika.lu en précisant le nombre de personnes qui assisteront à la conférence et celles qui resteront pour le déjeuner. La participation à la conférence et le déjeuner sont offerts par Etika.

Plus d’informations sur le site etika.lu.

Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.