Le mariage, l’adoption et pas de manif

(dv) – Le Conseil d’Etat était allé plus loin que ce sur quoi les coalitionnaires semblaient s’être accordés : lorsqu’il avisa favorablement le projet de loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels, il se prononça en faveur de l’adoption « plénière » et non seulement « simple ». Rappelons qu’à la différence de l’adoption simple, l’adoption plénière rompt définitivement les liens juridiques entre l’enfant et ses parents biologiques. Et cette modification fut adoptée (si l’on peut dire) mercredi dans la commission parlementaire de la Justice. Néanmoins, la commission a retenu une nuance concernant l’adoption par des couples homosexuels : l’enfant adopté doit provenir d’un pays où ce genre d’adoption est également reconnu par la loi. D’après le président du LSAP, Alex Bodry, membre de ladite commission, le CSV devrait soutenir cette position. L’on connaît toutefois déjà une exception : la très catholique députée Marie-Josée Frank, qui s’était déjà illustrée à la Chambre lors de son opposition à l’euthanasie, a déjà annoncé qu’elle votera contre. Nous avons une Boutin, il nous manque encore la Barjot.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.