France : une assemblée peu légitime

308 députés La République en marche, 42 députés MoDem : c’est la majorité à l’Assemblée nationale – 350 sur 577 – sur laquelle pourra compter Emmanuel Macron. Si sa formation est restée en deçà des attentes, la majorité s’annonce tout de même assez confortable. Même si, trois jours après le second tour des élections législatives, les ministres MoDem ont tous présenté leur démission – reste à voir quelles conséquences cela aura sur la majorité présidentielle. La droite obtient, elle, 136 députés, le PS 45 – un niveau historiquement faible. La France insoumise fait son entrée au parlement avec 17 députés, le PCF en obtient 10. Le Front national pourra compter sur 8 députés. À noter : l’abstention historique de 57,4 pour cent, conférant une bien faible légitimité à la nouvelle assemblée. Une assemblée qui verra 75 pour cent de nouveaux députés, dont bon nombre de femmes (38,65 pour cent, du jamais-vu) et plus de jeunes que d’habitude (la moyenne d’âge est de 48 ans, 5 ans de moins que lors du précédent quinquennat). Cela suffira-t-il pour regagner la confiance des électeurs ? Rien n’est moins sûr…


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.