ANTHONY ET JOSEPH RUSSO: Welcome to Collinwood

C’est un film à mecs. Ceux-ci sont bêtes à crever, l’histoire d’un cambriolage raté n’est pas nouvelle et les nombreux gags sont plutôt du genre gras. Mais voilà, les acteurs sont tous absolument grandioses et sauvent, in extremis et de manière impressionnante, ce long métrage du désastre absolu.

Au Ciné Cité


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.